Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tour 13 : Une aube nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Chêne
Admin
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Fort-Chêne

MessageSujet: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mar 9 Mai - 16:30

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://megalovania.forumactif.com
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:02

par Dracnor » il y a 9 mois
RP Mariage

Fait par Lord Grafton



Chaque jour Petyr Grafton, Lord de Goeville, observait depuis sa fenêtre sa ville qui avait brûlée il n'y a pas encore si longtemps lors de la guerre du Val, et se trouvait satisfait de voir que les réparations arrivaient à la fin. L'attaque des Stark les avaient complètement pris au dépourvu, et ils n'avaient rien pu faire que de voir Goeville s'enflammer. Mais il fallait se concentrer sur le positif, bientôt cela ne sera plus que du passé. De plus, aujourd'hui était un jour de célébration. Petyr mariait en ce jour sa fille Kella à l'héritier Frey et frère de la régente du Val. Il marquait ainsi sa loyauté et son soutien envers sa suzeraine, et permettait aussi à sa famille de gagner un peu en influence.

Petyr se détourna de la fenêtre pour retourner aux festivités qui se tenaient dans la pièce d'à côté. A son entrée, il fut accueilli par le regard glacial que lui jeta sa femme. Celle-ci avait été furieuse d'apprendre ce mariage qui avait été planifié si vite et sans que son mari ne lui demande son avis. Elle aurait sans doute souhaité un mariage plus heureux que le sien pour Kella, mais Petyr ne voyait en ses filles seulement le potentiel pour de futurs alliances et rien de plus. Et puis, du coin de l’œil, il voyait les deux nouveaux époux échanger entre eux et apprendre à se connaître. Peut-être seraient-ils heureux, et Alys n'aurait plus rien à lui reprocher.

En plus des familles concernés, de nombreux Lords du Val étaient présents, tels que Royce, ce qui montrait bien que la paix était bien de retour dans le Val. Mais la plus grosse surprise de ce mariage avait été la présence de Meenah Martell. Petyr en avait été bien sûr honoré, et n'avait pas pu s'empêcher d'échanger quelques mots avec elle. Il aurait sans doute été ravi de discuter encore un peu avec elle, mais il jugea plus sage d'interrompre son fils. Lymond semblait trop ravi de raconter les détails qu'il avait pu voir lors de la guerre qu'il ne remarquait pas à quel point il terrorisait se invités. Petyr avait toujours eu du mal à comprendre ce qu'il se passait dans la tête de son fils, et celui-ci l'avait toujours mis mal à l'aise. Mais ici, son comportement était indigne de son héritier, et il préféra envoyer le jeune homme rappeler à sa sœur qu'il serait temps qu'elle et son nouveau mari se retirent.

En suivant du regard Danwell et Kella alors qu'ils sortaient le visage cramoisi, Petyr espérait juste que son fils n'est pas donné quelques conseils de ses goûts personnels à son nouveau beau-frère. Enfin, le plus important était que le mariage était consommé.


Image

Goëville, quatrième port du continent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:02

par Glasnost » il y a 9 mois
https://www.youtube.com/watch?v=umEDct4BoGc&index=12&list=PLkCkDlMwoe-MEw-NM8DibFpGR1YtAYQ8B

Les armées de Westeros sont prêtes à affronter les forces Tyroshii. Les agents du Surintendant ayant infiltré Lys et Tyrosh nous ont assurés une certaine tranquillité via des opérations de sabotage, de corruption visant à la déstructuration et la déstabilisation de nos ennemis. Nous avons réussi à réduire grandement le nombre de nos adversaires et nous voyons d'ores et déjà pointer une faiblesse dans une partie de leur armée, au sein de laquelle se niche plusieurs agents doubles.

Image

Les seigneurs de l'Orage, de Dorne, de la Treille, de la Couronne et du Bief participeront au combat. Nos alliés Myriens et Pentosi se sont joints à nous. Soyez des plus prudents dans le combat à venir, et entourez vous de vos plus fidèles soldats.
Le centre de notre dispositif sera tenu par la flotte du Roi, le flanc droit par la flotte du Bief et de l'Orage, le flanc gauche par celles de la Treille et de Dorne. Des soldats devant participer aux abordages ont été répartis dans les vaisseaux, il s'agit de 3.000 dorniens, 4.000 orageois, 6.000 riverains, 4.000 couronnéens. La force alliée prendra l'ennemi de dos pendant la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:02

par Glasnost » il y a 9 mois
Nous avons gagné une bataille, mais pas la guerre. Nos armées vont à nouveau se diviser en trois corps pour profiter pleinement de l'avantage que nous avons obtenus à la Pointe du Kraken.
L'armée et la flotte de Dorne va prendre Myr, accompagné des Braavosien et Pentosien. 18.000 hommes, 20 galères (les dromons sont réquisitionnés ailleurs). Les Pentosien amènent 7.000 hommes et 30 galères, les Braaviens 15.000 hommes et 50 galères.
Les armées fraîchement arrivées de Greyjoy et de Lannister, accompagnés d'une énorme armée, vont être rejoint par les forces de la Tour pour prendre Lys. 60 snekkars, 45 galères, 6 dromons, 23.000 hommes. Ils seront également renforcés par une partie de la flotte capturée, composée de 40 galères. Une armée conséquente qui pourra aisément prendre la ville.
Les flottes restantes, les armées embarquées restantes, accompagnés de la flotte fraîchement capturée lors de la bataille, vont prendre Tyrosh au moyen d'astucieux stratagèmes ; la bataille s'annonce des plus violentes.
20.000 orageois, 15.000 hommes de la couronne, 5.000 du Conflans, 10.000 nordiens, 20.000 biefois, et une flotte gigantesque, à laquelle on devra soustraire bien sur les pertes de la Pointe du Kraken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:04

par DorianGray » il y a 9 mois
Résumé du personnage


Image

Enghien Mormont a tenté pendant un temps de comprendre quelque chose à l'intrigue, mais le sentiment d'être perdu, mis à la tête de quelque chose qui le dépasse, l'habite de plus en plus. Au final, il ne se complait que dans le combat et la protection ; que ce soit pour le Guet ou la Guilde des Voleurs, les assassinats ou le reste, il n'a plus envie de s'atteler à une tâche pour laquelle il n'est pas à la hauteur. Protéger le Roi lui suffit. Il va bientôt avoir 30 ans, et le sentiment d'être un guerrier accompli est la seule chose totalement pleine en lui ; il a déjà eu l'occasion de s'entrainer avec Harwyn Tully, et respecte la lame de ce dernier.

Ses amis : Valek Follard, Maelys Perryn, Walder Tully, Theo Tyrell

Ses ennemis : Il hais les Rowan, les Qorgyle et les Martell pour le meurtre de Theo. Il commence d'ailleurs à respecter Harwyn pour avoir éclairci cette affaire.

Ses rivaux : Il a une certaine rivalité avec Evelyne Rowan, avec qui il a déjà livré une ou deux passes d'armes lors d'un entrainement avec Harwyn Tully. Il apprécie Maxwell Uller, et s'intéresse à sa technique peu orthodoxe de combat, mais n'apprécie pas le manque d'honneur et de charité de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:04

par Elwee » il y a 9 mois
Résumé du Personnage :


Image

Auston Whent, Lord de Harrenhall est un homme recherche le prestige et l'aventure dans sa simple vie. Laid mais fidèle, c'est un fin tacticien et bon bretteur malgré son âge qui s'avance de plus en plus vers le jour ou il ne pourra plus porté sa lame en acier valyrien, Mortnoyr. Il à toujours cherché sans vanité ou orgueil de faire resplendir le nom de sa maison et de briser la malédiction qui pèse sur tout les lords du château maudit. Il risquerait sa vie pour vivre la plus grande des aventures et les intrigues simples de Westeros, trop complexe pour lui il s'y désintéresse ou y panique facilement.

C'est par sa plus incroyable expédition, celle ou il avait rencontré la mort et y avait survécu en ramenant de grandes richesse de cette endroit maudit qu'il avait eu sa réputation d'aventurier. Ce n'est pas un intriguant, c'est juste un homme fidèle à sa vie qui cherche la plus formidable des aventures et puisse t'il y trouvé la mort, cela ne le rendrait que plus brillant.

Ses amis : Son fils, la Famille Racin, Harwyn Tully, Elston Frey.
Ses ennemis : Auston est un homme qui ne connait pas ses ennemis, il n'a pas le temps ou l'occasion d'en avoir.
Ses rivaux-ami : Il à une certaine rivalité avec Logan Rowan depuis sa défaite au tournoi, et il est rival pour toujours d'un seul lieu légendaire; Valyria, un lieu qu'il défie et qu'il aime malgré le fait qu'il ne l'ai arpenté qu'une fois, il rêve d'y retourner.

PS; Auston Whent à toujours pris l'habitude de porté une armure gris-noir avec un casque intégral pour cacher sa laideur tout en portant l'attention sur lui. Depuis Valyria cette homme est passé d'un simple nom à légende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:04

par dark-vince » il y a 9 mois

arabian_nights_by_stefangrosjean-d78lfd9.jpg
arabian_nights_by_stefangrosjean-d78lfd9.jpg (103.67 Kio) Consulté 59 fois



Meenah Martell, Princesse de Lancehélion, occupe le poste de Maitresse des chuchoteurs à la Capitale. Ces dernières années de vie politiques ont achevée sa transformation : la beauté exotique, séductrice et sulfureuse de sa jeunesse enflammée s'est changée progressivement en femme de pouvoir plus discrète.

Enfant de second mariage, elle n'avait jamais été présentie pour devenir la régente de Lancehélion, mais la mort des héritiers et de son père l'obligea à prendre ses responsabilités. Durant la décennie de sa trentaine, la jeune fille libre et légère se transforma en femme mûre et tient aujourd'hui la famille Martell de sa seule main. Sa sœur lui est aveuglément fidèle, et elle prend soin de ses enfants à défaut d'avoir les siens propres. Meenah commence à sentir le poids de l'âge sur ses épaules : pour une Dornienne habituée aux exercices et au mouvement, c'est une terrible constatation. Au pouvoir, livrée à l'immobilisme, elle s'est un peu empâtée et ne peut plus espérer rivaliser avec les jeunettes sulfureuses des cours. Elle a peu à peu délaissé les armes : le grand tournoi de Port-Réal sera sans doute son dernier. Elle laisse à sa sœur cadette la joie des combats. Elle socialise également beaucoup moins, depuis la fermeture du bordel Dornien : elle fait encore venir régulièrement des courtisanes et des courtisans pour entretenir un semblant de cour, mais ne se déplace plus que rarement.

Actuellement, sa personnalité tend vers la sobriété, loin des excès de sa jeunesse. Au Donjon Rouge, elle dine souvent avec le Roi et sa nièce, avec qui elle a de bons rapports, mais du reste elle délaisse de plus en plus les affaires de la cour. Elle se consacre essentiellement à ses fonctions de Maitresse des chuchoteurs, au détriment des apparats et des fêtes. Parmi ses relations, peu peuvent être considérés comme proches de la Princesse d’Ébène : sa sœur et l'Epée du Matin, ses nièces et neveux, la Dorure, et enfin Lord Mako Forrest avec qui elle correspond quotidiennement par lettre et qui semble être son confident. Elle a donné son indépendance au Chat, sa maitresse de Dorne, et ne la voit plus que de façon épisodique.

Au niveau politique, son principal rival serait Harwyn Tuly. Ils ne sont pas ennemis, bien qu'ayant failli l'être, mais ils ne s'entendent pas bien et se voient le moins possible. Quelques affaires louches et conflits les ont opposés, mais ils ne semblent pas en garder de rancœur. Du reste, ils coopèrent librement autour du Roi, et c'est tout ce qui importe à Meenah. Elle des rapports apaisés avec les autres Lords et si elle n'a jamais ouvertement soutenu les opposants directs et francs qu'Harwyn Tuly ait pu avoir, elle s'entend cordialement avec eux, sans s'en cacher.
Dans le Bief, beaucoup de maisons la déteste, comme la Treille ou les Tarly, mais elle a le soutient des Rowan et des Florent.

Son amour avec Logan Rowan est sans doute le dernier élément qui apporte de l’inattendue, du piment, du mouvement dans la vie de la Dame de Lancehélion. Brutal, véritable et épuisant, le maitre du Bief est son plus grand allier et sa principale source de bonheur. Tout deux entretiennent leur relation en tâchant de surprendre constamment l'autre, mais la Princesse sépare à présent nettement la sphère publique (celle de la cour d'Aenar, de ses fonctions) et sa sphère privée (celle de sa famille, des péripéties de son mariage, et de ses lettres à Forrest).

D'une intrigante exubérante et interventionniste, Meenah Martell est devenue avec l'âge plus conservatrice : l'équilibre des pouvoirs ayant été trouvé lui convient, et elle a définitivement adopté le mode de vie de la cour du Roi Aenar après que son caractère se soit assagi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:05

par Uraguio » il y a 9 mois
Lord Korventin Baratheon, de la Maison Baratheon, fils d’Ormund et d’Elisabeth de Torth, Descendant des terribles Rois de l’Orage, les Durrandons, mais aussi des Targaryens ou encore des Divinités des Mers et des Vents; Seigneur d’Accalmie, Suzerain des Terres de l’Orage, et enfin brave Gouverneur de l’Est.

Et sa meilleure amie est la malchance.

Korventin est un beau jeune homme libre, qui pensait pouvoir faire ce qu’il voulait de sa vie, et notamment explorer le monde, découvrir d’autres cultures, d’autres civilisations…

Sauf que, son frère meurt d’un accident ma foi ridicule, et il est obligé de prendre la tête des Terres de l’Orage, abandonnant une partie de ses rêves. Ses premières actions sont intelligentes, il souhaite s’allier avec son principal voisin, à savoir le Bief.

Sauf que, évidemment, le hasard s’en mêle, et Tyrell est accusé de tentative de meurtre sur la personne de la Main du Roi. Encouragé par quelques seigneurs soutenant son seul potentiel allié, il prévoit un petit raid afin de récupérer le soi-disant empoisonneur qui devait être transféré par une centaine de soldats à Port-Lannis.

Sauf que, hum… il n’était pas une centaine de soldats. Ils étaient un peu plus. Un peu plus de 13 000. Il parvint néanmoins à bien s’en sortir. Entre temps, il noue un pacte avec Corbois, en lui mariant sa sœur. Celui-ci va alors le prévenir que le Conseil discute afin de déterminer qui sera le nouvel Amiral de la flotte, et qu’il le soutiendra.

Sauf que, les Terres de l’Orage sont loins d’avoir une grosse flotte, et le poste ne lui revint pas. Ce n’est pas grave : qu’on ose critiquer sa marine, et Korventin vous fera taire en faisant de ses navires les plus puissants et les plus majestueux. Vint alors le tournoi pour le mariage du Roi. Et Korventin s’était plutôt bien battu lors de la première manche.

Sauf que, la chance a tourné, et quelques temps plus tard, le voilà estropié. Beaucoup aurait déjà été pour vivre trop démotivé. Mais pas le Baratheon. La vie continue, il envoie des bateaux à tous les horizons, afin de ramener des mets et des animaux exotiques, notamment des licornes dont il a lu la description dans d’anciens grimoires. Il souhaite également renforcer sa diplomatie. Pour cela, il propose de faire alliance avec les îles de fer, et de marier son autre sœur à l’héritier Greyjoy.

Sauf que, la Guerre contre les cités esclavagistes est déclarée avant qu’ait pu avoir lieu les festivités. Korventin Baratheon part alors à la guerre sur ses dromons. Tout se passe bien, ses navires triomphent de l’ennemi !

Sauf que, ce n’est pas toujours de l’ennemi qu’il faut se méfier. Pris de bêtise ou de folie, un capitaine dornien défonce et coule son navire. Mais rien ne pourra atteindre ce héros qu’est Korventin. Il arrache son armure, se laisse plonger dans l’eau à partir du pont d’un navire se désagrégeant. En pleine bataille marine, il rejoint à la nage la galère Dornienne, il arrive sans qu’on ne comprenne comment à se hisser sur l’éperon. De sa forte voix, il appelle les matelots, qui lui balancent une corde, et il commence avec brio la difficile ascension.

Sauf que, les matelots dorniens doivent être faibles ou stupides, mais dans tous les cas, ils ont lâché la corde, et le seigneur d’Accalmie retombe sur l’éperon en se cassant un bras, et glisse à moitié dans l’eau. Mais rien ne pourra l’achever, il reprend son ascension verticale à une vitesse folle en plein milieu de la Guerre entre une centaines de géants navires. Il va jusqu’à percer la coque du navire sans outils afin d’escalader plus facilement, malgré son bras cassé, pour finalement bondir sur le pont. Après cette éprouvante bataille, il prit la décision de rentrer sur le continent afin de se reposer.

Sauf que, désormais, une vague de bandit en provenance du Bois du Roi tentait d’incendier ses châteaux, et il allait devoir agir.

Et en plus, ses navires n’ont pas trouvé de licornes, que des mammouths.
___________

Concernant sa personnalité, alors qu’il était au début timide et discret, il a su s’affirmer, se montrer innovateur et curieux. Il a de grands espoirs pour les Stormlands et pour Westeros. Aujourd’hui, il n’a plus peur de partir au combat, de faire des propositions au Roi et au Surintendant, de lancer des projets démesurés et qui peuvent sembler loufoques ! Néanmoins, malgré cette large ouverture d’esprit, il prend toujours beaucoup de temps à prendre une décision, et demande les avis à beaucoup de monde (c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’a pas hésité à demander conseil à une paysanne pour gérer les paysans).

Alors que sa défaite, surnommée la 350VS13000, l'a longtemps suivit, il a su redorer son blason et se faire reconnaître une âme d'explorateur intrépide et survivant.

Amis : Corbois et Greyjoy sont ces alliés, Swann son fidèle vassal et soutient ; et enfin il est resté ami avec Tyrell.

Ennemis : Personne en particulier, bien qu’il y ait pu avoir par le passé quelques tensions avec Rowan ou Martell.

Rivaux-amis : Personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:05

par Lebelum » il y a 9 mois
Cedrik Corbois "le Borgne", lord de Corbois, un des 3 Ours, Grand Argentier et officieusement lors suzerain du Nord.

Le jeune lord qui arriva à Port Réal il y a de ça quelques années a vécu des temps des plus mouvementés, à peine arrivé il obtenue une place au Conseil Restreint et s'imposa petit à petit comme étant le représentant du Nord dans les 7 Couronnes et c'est surtout après la chute des Arryn et l'isolement de Stark qu'il prit la direction effective du Nord, déjà il en commandait la gestion maintenant il en commande entièrement la diplomatie et les décisions (hormis les déclarations de guerre, le levage de ban et les relations seigneur-vassaux). C'est lui qui a été, en roue libre, en contact avec Frey, Tyrell, Qorgyle et tant d'autres sans que Stark ne soit nécessairement au courant. En effet, bien qu'un ami très proche de Rodrik, Cedrik est du genre à gérer ses affaires lui même, et il considère celles du Nord comme étant les siennes disont.

Le fait est que Corbois est passé en ces quelques années du stade de lord secondaire bras droit de Stark à celui d'homme fort du Nord puis du Royaume en général, le considéré comme étant au moins dans les 5 hommes les plus influents/puissants de celui ci n'est pas exagéré, loin de là, mais cela il ne le cultive pas, enfin pas explicitement. D'ailleurs il a développé une alliance avec K.Baratheon pour appuyer son indépendance relative.

D'un point de vue plus comportemental, C. Corbois a subis un tournant lors de la trahison Frey dont il a été particulièrement touché de par sa relation avec Elston, il est de nos jours austère, fier, il est (et à toujours été) proche de ses hommes (rendant loyal et respectueux les hommes qu'il commande à sa personne), ferme, brave (c'est objectif) mais très amical et compatissant envers ses proches (famille, garde, amis).
Il a une réputation assez mitigé, héros de guerre pour certains, lâche pour d'autres; honnête pour certains, fourbe pour d'autres. L'opinion qu'on a de lui diffère assez selon les personnes mais il n'en a pas grand chose à faire.

Amis/Alliés: si l'on omet le Nord, l'on peut considérer que ce serait: Barathéon, Swann, Greyjoy (moins, question de temps), Tyrell (moins, longtemps qu'ils ne ce sont pas vus), Whent (because Very Happy). Qorgyle aussi un peu, enfin ce qu'il en reste
Inamical: (ceux qu'il aime pas trop mais ils sont pas rivaux non plus) Martell, Rowan, Targaryen (problèmes incoming)
Rivaux: Tully, Lannister (par procuration)
Ennemis: Frey, Reyne

(NB: personne n'est mit dans une catégorie gratuitement et les "Amis/Alliés" sont basiquement ceux avec qui Corbois est ou est resté sur de bonnes bases)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:05

par yarduoc » il y a 9 mois
Résumé de Personnage : Tarek Qorgyle

Sa personnalité actuellement : On peut dire que Tarek a passé une mauvaise année qui a laissé quelques traces dans sa personnalité.On sort rarement d'un brasier sans quelques séquelles psychologique, ni sans une petite haine pour celui qui nous y a attiré. La rancune est un moteur puissant mais le Lord du Désert n'est pas le dernier des imbéciles... On ne mordais pas la main qui pouvais nous écraser a tout moment, comme elle l'avais déjà fait.

Son comportement :Tarek avait pour habitude d'agir dans l'ombre et d’être le moins possible sur le devant de la scène, privilégiant la finesse à la puissance de certains... Cependant les derniers événement ont eu tendance a le radicaliser un peu et sa nomination dans la branche agressive et violente du renseignement dornien en est la preuve

Sa réputation : Suite a son procès et malgré le jugement clément du roi la réputation pour le moment peu présente du Lord Dornien a pris du Mal... Cependant il espère bien que ses actions pour le compte de Harwyn Tully lui permettront de trouver le pardon... ou au pire un allègement de ses sanctions.

Ses amis : Tarek s'est lié d'amitié avec lord Jason Hightower même si leur relation s'est un peu distancée avec l'affaire du prêt d’assassin au père de ce dernier.

Ses ennemis : Tout ce qui ce trouve au Nord d'accalmie grosso modo... enfin en théorie il les aime juste pas...

Ses rivaux : Les Traîtres... Ils se reconnaîtront...

L'évolution de son caractère, de ses opinions depuis le début du jeu :
Tarek a commencé en jeune Lord d'un petit endroit que personne dans le royaume ne connaissait sauf peut être ses voisins (encore que...)D'un caractère ambitieux il s'est vite proposé à Lady Martell et a enchaîné les missions pour elle jusqu'à devenir son bras droit dans l'ouest dornien. Il s'est aussi lié à la famille Hightower, une des plus puissantes du royaume en épousant la fille de ce dernier et en établissant le commerce avec VieilleVille. Il voyait alors d'un mauvais oeil la montée omnipotente de Harwyn Tully, qu'il voyait prendre contrôle du royaume sous peu... C'est dans cette optique qu'il se renseigna sur le prix de ce dernier aux yeux des sans visages : grande erreur qui a mené à sa déchéance... A partir de ce moment son caractère s'est radicalisé, son opinion des lords du nord, du conflans et de l'ouest a chuté... Les dernières nouvelles de lui disent qu'il est parti en mission semi-officielle de la couronne pour semer le chaos a volantis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:05

par Glasnost » il y a 8 mois
Harwyn Tully, Surintendant, Résumé du personnage

Sa personnalité actuellement : Harwyn est plongé dans l'événement le plus important de sa vie, la direction de la guerre contre les Cités Libres. Un événement militaire et diplomatique dont beaucoup ne soupçonnent pas la complexité. Il est extrêmement investi dessus, sachant très bien à quel point l'échec peut lui coûter cher, mais on lui doit d'ores et déjà la victoire de la Pointe du Kraken, une bataille qui marquera l'histoire. Il est très fier du Clan qu'il a su former autour de lui, et de la puissance de sa faction au sein de Westeros. Si il ne se renferme pas totalement, il est de plus en plus introverti et méprisant vis à vis de la cour des 7 Couronnes, dont le manque de consistance est un objet de son ennui.

Son comportement : Plus calculateur encore qu'avant (et paranoiaque) il ne recule plus devant rien pour asseoir sa victoire sur les Cités Libres dans l'histoire. Si c'est le roi qui en gardera les récompenses, il veut avoir les mérites de la guerre. De fait, il se montre donc d'autant plus vindicatif envers ceux qui pourraient déstabiliser son armée.

Sa réputation : Toujours plus importante, il figure désormais au rang de légende vivante parmi les nobles comme les roturiers, et maintenant jusqu'à Volantis. Si sa réputation est mitigée, cela n'empêche en rien la gloire qui entoure son nom de s'expandre sans cesse.

Ses amis : Le clan Tully, tout d'abord, c'est à dire sa famille proche, les Lannister, les Frey, les Whent, les Vance, les Lychester, les Rykker, et bien d'autres encore. Il apprécie beaucoup Logan Rowan, et a du respect pour le Roi et les membres de sa garde.

Ses rivaux : Il a un peu de sympathie pour Corbois qui est assez mignon dans ses tentatives de lui livrer bataille. Martell, Baratheon et leurs clique peuvent également être considérés comme des rivaux.

Ses ennemis : Un peu tout le monde à part ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:05

par CadmosConquest » il y a 8 mois
Logan Rowan, à l’origine maître d’une maison vassale des Tyrell, est maintenant suzerain à la place du suzerain et Maître des Lois. D’un comportement éternellement imprévisible, à la fois sincère et fourbe, sa valeur n’a été reconnue que tardivement, mais joue désormais en sa faveur : marié à la plus belle et la plus fougueuse des courtisanes, Meenah Martell, princesse de Lancéhélion et de Dorne tout entier ; Logan apprécie maintenant sa nouvelle vie, bien que les nouvelles responsabilités et charges royales ne soient pas son fort. On relèvera notamment, comme triste exemple, les cas de Cendregué, de Hightower et de Quorgyle, qui ne firent qu’entâcher la réputation du Bief que Logan tente de rehausser, avec ce que l’on pourrait qualifier d’un certain succès, notamment d’un point de vue économique et militaire : reste à faire comprendre à tout Westeros le nouveau rôle de la région.

Les amis de Logan ne sont que trop rares : La famille Hightower, ainsi qu’Arold Tyrell et sa maison, sont chers à son cœur ; mais sont placés au même rang que la famille et la gent de son épouse : c’est le cas de l’Epée du Matin et sa femme, mais également sa belle-nièce, la nouvelle reine de Westeros, épouse d’Aena Targaryen, que l’on se permettra également de rentrer dans la catégorie des gens que Logan respecte et à qui il ne veut que du bien.
On différenciera tous ces gens des alliés de Logan, la meilleure de toutes étant bien sûr Meenah Martell, bien au dessus de Barathéon, qui n’est un allié qu’au sens économique, tout comme Lannister, pour qui Logan ressent tout de même un peu plus de sympathie que pour Barathéon.
Nous parlerions bien de son amitié avec Cendregué, Swann, ou même le vassal de Dorne, Quorgyle, mais celles-ci sont désormais enterrées au vu des récents évènements.

Comme ennemi, on ne relèvera aucun joueur, seuls certains dissidents dans le bief posent problème et, de manière plus globale, toutes les personnalités n’étant que des simples amis, connaissances ou être indifférents, sont susceptibles de rentrer dans cette catégorie.
Pour continuer sur les indifférents, nous y inclurons le Nord entier, car Logan n’en a strictement rien à foutre de ce qui se passe là-bas.
Enfin, pour ce qui est des rivaux, on ne citera qu’Harwynn Tully, pour lequel Logan entretient un sentiment entre l’admiration, le respect et la défiance ; et à ce titre, il pourrait tout autant être intégré au clan des amis, des alliés et des ennemis, et en cela il est le seul que Logan considère comme un rival. Comme on le voit, cela ne l’a pas empêché de lui donner la main de sa fille, et la seule chose qu’il attend dorénavant du Tully, c’est qu’il le fasse grand père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:37

par Zannen » il y a 9 mois
Résumé du personnage :


Tywald Lannister est un homme qui tire une grande fierté de ce qu'il a accompli et de sa grande richesse. Froid et distant, il est très difficile à cerner même pour ses proches, à l'exception de sa femme qui semble d'ailleurs avoir une influence sur lui. Cependant, il a toujours cherché à ce que le nom Lannister devienne mémorable et grandement respecté. Sa priorité non plus n'a pas changé : il souhaite offrir l'avenir le plus brillant qui soit à ses héritiers. C'est donc pour cela (et aussi dû à son âge grandissant) qu'il a préféré exploiter au maximum les possibilités que lui offraient ses terres pour accroître ses richesses et la popularité de sa famille, même s'il s'agit plutôt d'un homme de guerre.
Si les Lannister passent avant tout, il est aussi d'une extrême loyauté envers les gens qu'il a appris à estimer.

Ses amis : Les Lannsiter, ses vassaux et Harwyn Tully et sa famille ainsi qu'indirectement les vassaux de celui-ci.

Ses ennemis : Pas de réels ennemis, mais quiconque songerait à menacer la stabilité de sa région ou de sa famille ainsi que celle de ses aliiés peut le devenir.

Ses rivaux-ami : Aucun.

Image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   Mer 15 Nov - 23:37

par Dracnor » il y a 9 mois
Résumé du personnage:

Elston Frey est un Lord ambitieux, qui cherche à marquer son époque en faisant gagner à sa famille une noblesse autre que celle de l'argent. Il est gestionnaire, et veut pousser à leur maximum les territoires sous son contrôle. N'ayant pas le génie ou les capacités de vision à long termes d'Harwyn Tully, il accepte de servir ce dernier pour avoir l'opportunité de marquer son temps, et pour être un témoin privilégié de l'Histoire en marche. Depuis le Val, il cherche à consolider le pouvoir qu'il a acquis, tout en jugeant son nouveau poste de Bailli comme un honneur dont il se croit digne. Pour atteindre ses fins, il n'hésitera pas à tromper, manipuler ou trahir. Il est conscient de son charisme, à l'aise en société et aime se faire apprécier.
Son goût pour les femmes est moindre depuis le Val, depuis qu'il n'a plus vraiment le temps ou l'envie de prendre du bon temps.

Amis: les autres Frey (dont de Salvemer), Harwyn et Jonos Tully, Lord Grafton, Lord Rougefort, Lord Reyne, et ses vassaux directs. Il est en bonne relation avec la plupart des Tully, les Lannister, les Whent, mais ne les a pas suffisamment fréquentés pour les dire amis. Relation ambiguë avec Meenah Martell, entre confiance et méfiance, les deux s'estimant, collaborant sur Port-Réal mais ne parvenant pas à lire l'autre.

Rivaux: les Royce. Des tensions avec Dorne depuis l'incident du pétrole. Le père Hightower (décédé), mais pas le fils (pas suffisamment de contact entre les deux pour établir leurs relations). Certains membres de la guilde des marchands, toutefois très minoritaires.

Ennemis: la plupart des Lords du Nord, à commencer par Corbois. Lord Qorgyle. Les Reed, mais ça c'est héréditaire aux Frey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour 13 : Une aube nouvelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour 13 : Une aube nouvelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'aube d'une nouvelle aventure[privé Héricendre, Red + 2 personnes]
» Nouvelle quête : [Le tour du monde]
» Une nouvelle Aube
» Nouvelle ligue : NAF Tour
» Tour de Destiny (Kadi 55-30/Commis des postes/3ème personne/Coffre/Carte/Tête/Pacifique/Vendeurs/Factions/Casque)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: MV archivés :: MV Game of Thrones-
Sauter vers: