Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Dessous des Cartes : Tour 22

Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Chêne
Admin
Maitre Chêne

Messages : 238
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Fort-Chêne

Dessous des Cartes : Tour 22 Empty
MessageSujet: Dessous des Cartes : Tour 22   Dessous des Cartes : Tour 22 Icon_minitimeMar 8 Jan - 0:55

Il est bien futile de penser pouvoir préparer une guerre au moment de la déclencher. Un conflit, s'il n'est pas préparé, s'achève souvent de manière brusque et désastreuse. Si l'armement, la logistique et l'information sont les données qui prévalent le plus derrière la préparation politique d'alliances et de pactes, l'élément sujet aux plus grands aléatoires, et qui peut souvent s'avérer le point crucial, sera le commandement de votre armée.
Pour pouvoir mener de petits groupes en bataille ou sur un territoire large, lancer des opérations de raid ou d'assaut préventif, tenir vos troupes  dans une discipline et une salubrité salutaire, et gagner batailles et siège, il vous faut des hommes rusés, charismatiques, érudits et d'un caractère opiniâtre, d'une loyauté à toute épreuve...

Voici trois liste prenant en compte ce facteur, du point de vue uniquement aristocrate. Faite d'un point de vue omniscient (donc non-appréhendable entièrement), elle comprend tous les personnages susceptibles de rejoindre le seigneur dans son engagement (ex : les Allyrion ne comptent pas pour Dayne), que le seigneur peut connaître, mais qui peuvent très bien être des traitres en puissance (un homme droit mais opposé à son suzerain, par exemple, ne compte pas).

Point historique : Nous ne sommes pas en pleine seconde guerre mondiale avec une hiérarchie militaire baisée sur la formation et le mérite. Ceux que je nomme "généraux" ou "commandants", ici, sont des aristocrates désignés avant tout par leur rang, et en second lieu par leur prestige et leurs aptitudes. Leur charisme, leur capacité à mener une troupe, leur sens stratégique et quelques aptitudes passives sont ici pris en compte.

Les régions disposant du plus grand nombre de commandants capables:
 

Les régions alignant la crème de la crème:
 

Les régions aux figures prestigieuses:
 


L'ennemi aux portes

Dessous des Cartes : Tour 22 HldUTFJ-960x800

Pentos est tombé en l'espace d'une nuit. Alors que l'ost royal des Terres de la Couronne était levé et que la flotte menée par le Prince de Peyredragon réunissait ses navires, l'avant-garde ennemie prit la ville par surprise pendant la nuit, dans des conditions floues. Les rares personnes a avoir fuit - si l'on excepte la dizaine de marchands qui sont déjà parti pour Myr ou Volantis depuis l'an 331 - sont en route pour Volantis, et ne donnent que des informations parcellaires. Mais l'absence de réelle levée de troupes conséquentes ou de préparation militaire de la part de Pentos rendent très opaque les conditions de cette "invasion". De ce que l'on sait, le Prince Renégat dispose de 30.000 hommes avec lui, de son dragon, et seul le Prince de Pentos - qui n'a pas encore été sacrifié - résiste, avec quelques Magistères, tenant le Palais Princier.

Bien qu'il ne semble disposer que d'une puissance maritime extrêmement limitée, cela place la menace jusque là occulte et lointaine d'Aemond Targaryen aux portes directes des Sept Couronnes. Mais face aux armadas du Roi et de ses alliés, on l'imagine mal débarquer si aisément, car la plupart de ses cibles évidentes sont d'ores et déjà défendues et surveillées par de larges contingents maritimes.

Se proclamant à nouveau seigneur légitime des Sept Couronnes, selon la loi des Targaryen et l'usurpation d'Harwyn, il entend prouver la justice de son droit non pas par la négociation ou l'étalage juridique, mais par la Conquête seule. Une idée qui ne manquera pas d'intéresser les seigneurs les plus belliqueux si l'on en croit la Cour.

Conflans, dans la cour des grands

Dessous des Cartes : Tour 22 ValarrIer

Pendant que sa famille et ses proches conseillers préparent la guerre, Sa Majesté Valarr Ier parcourt la plus glorieuse et la plus proche de ses Couronnes à dos de dragon. Contactant les vassaux, grands comme petits, sur des critères qui semblent aléatoires pour qui n'a pas l'oeil attentif. Si la Cour comme le Royaume voyaient arriver la crise de succession, tous espéraient une résolution rapide, sanglante si nécessaire. Mais les deux prétendants, trop fiers de leur sang Tully, prennent le temps de trier leurs cartes. Multipliant réceptions, lettres, banquets et promesses, ils constituent chacun leur réseau en attendant un nouveau coup à jouer.

Ce répit donne cependant le temps à d'autres factions de bâtir leur influence pour pousser vers le candidat à la succession de leur choix ; notamment le Roi, mais aussi le seigneur Danwell Frey. Mais les enjeux qui agitent grands et petits vassaux sont susceptible de changer à la mesure de la tournure que peuvent prendre les événements, et le jeu des alliances est plus qu'incertain. D'autant que les régions extérieures au conflit commençant à s'en mêler, les choses peuvent vite prendre une échelle insoupçonnée, et ce conflit devenir relai des nombreuses rivalités encore vives qui agitent Westeros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://megalovania.forumactif.com
 
Dessous des Cartes : Tour 22
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pro Tour Nagoya
» Le format du Pro Tour Philadelphie changé en Modern
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» Cartes promos, Judges, Gateway, FNM ...
» Archives de la Tour de la Fauconnerie au Louvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: Le Trône de fer V2 :: Le Jeu des Trônes-
Sauter vers: