Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tour 9 - La bataille de Chêne-en-fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Chêne
Admin
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Fort-Chêne

MessageSujet: Tour 9 - La bataille de Chêne-en-fer   Jeu 12 Jan - 13:23

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://megalovania.forumactif.com
Lebelum

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 20/11/2016
Localisation : Glorieuse Bourgogne/ Corbois-Winterfell

MessageSujet: Re: Tour 9 - La bataille de Chêne-en-fer   Dim 14 Mai - 15:05

La Guerre de Succession du Val, Chênes-en-fer (point de vue nordien)

Ce fut une bien belle journée pour les forces nordiennes pro-Arryn, en effet au petit matin l'armée dirigé par Ambel Arryn, Rodrik Stark, Osric Omble et Cedrik Corbois se présentait face aux forces des rebelles Royces et de leurs alliés, une armée de renforts avait d'ailleurs débarquée la veille; ce second camp était confiant, il avait en effet choisi le lieu de la bataille à son avantage et une armée qui compensait une légère infériorité numérique avec la présence d'une puissante cavalerie lourde. "Comment pourrait-on perdre ?" se demandait-ils, le soucis étant que le premier camp avait choisi le lieu du combat et les autres paramètres de celui-ci, quand à la cavalerie lourde un plan était déjà prêt pour s'en débarasser.
Ainsi les armées se mirent en formation, chaque corps prit place, chaque commandant rejoignit son affectation. Le temps était bien nuageux. Les nordiens étaient détendus et peu pressé pour une fois, mais c'était sans compter sur la nervosité des ennemis...
Et la bataille débuta ainsi, les forces Sunderland chargèrent le flanc droit commandé par Corbois et dans un grand fracas les reitres de chaque camp se mirent à s'entre tuer tandis que leur cavalerie tenta de déborder les nordiens qui avaient laissés un énorme trou sur leur flanc, mais quel piètre stratège il faut être pour penser les Ours si stupide; alors que les sergents montés Royce allaient pénétrer la zone brousailleuse les forces de Reed se révélèrent et mitraillèrent la cavalerie ennemie avant qu'un sanglant corps à corps ne s'engage, néanmoins les hommes du Neck furent mit en difficulté et Cedrik parti à leur rescousse à la tête de 500 hommes d'armes de Corbois. Arrivé aux broussailles Cedrik hurla "les Reeds sont en mauvaise posture, allons les sauvers les gars et morts à nos ennemis !" et les corbois chargèrent les cavaliers adverses tandis que le Borgne et quelques hommes se frayèrent un chemin dans la mêlée jusqu'à Robert Reed, mais à peine ils furent réunis les ennemis se replièrent, ne pouvant soutenir le choc. Alors ils s'échangèrent quelques politesse avant que Corbois et ces hommes ne retournent au pas de course dans leur position initiale car, loin vers le centre, un vaste nuage de poussière apparut.

Armond Karstark était le commandant de la cavalerie et devait rester en réserve, mais il décida d'aller en première ligne avec la petite troupe de reitres montés qui avait pour but de stopper la charge Royce; il ne pouvait tout simplement pas laissé ces pauvres âmes seules. C'est alors que le moment tant attendu arriva, les chevaliers faucons chargeaient.
"Tenez bon soldats, vous êtes ici pour protéger vos camarades ! La situation est simple, soit nous mourrons soit nous les condamnons à mort ! Je ne sais pas vous, mais moi j'ai déjà fais mon choix." alors Armond dégaina son épée et se tourna vers les chevaliers qui les chargeaient, soupira une dernière prière et décéda avec ses braves hommes.
Du point de vue d'Arryn cela était un mal nécessaire et de sa position excentré il put observé la charge des chevaliers faucons se faire oblitérer par ces quelques péons, à présent ils progressaient désunis vers les différentes positions nordiennes et s'écrasent sur les murs de boucliers.
Alors Cedrik revient en position et trouva ses reitres hésitants, il forma alors une ligne avec ses réguliers pour empêcher toute retraite; ainsi les reitres commencèrent à refluer mais se firent bloquer par la ligne, un groupe tenta alors de s'en prendre au Borgne lui même et s'élancèrent avec leurs armes contre lui, ce dernier fit signe à ses hommes de rester en place et s'avança vers les quelques mutins, volèrent alors 3 bras, 1 jambes et 2 têtes. Corbois hurla une nouvelle fois à ses hommes de se battre, ceux-cis firent volte face et se battèrent encore plus hardemment contre les Sunderland, alors les Sunderlands entrèrent en déroute.

Le combat durait depuis un certains temps et seul le flanc Corbois et Reed avait réellement vu de l'action, et les deux armées se retrouvèrent dans une phase de reformation et préparation au combat final alors que les Royce avancent au pas rapide dans la plaine vers les lignes Stark et que les Corbois grimpent sur les flancs de ces derniers.
A ce moment précis l'oeil de faucon d'Ambel prit forme, une faille se trouvait dans la formation ennemie: il plaça Rodrik à la tête de la cavalerie lourde nordienne, sans commandant depuis la mort d'Armond Karstark, et lui demanda de charger le flanc ennemi, délaissé de toute protection. Alors Rodrik Stark prit place à la pointe de la cavalerie, dégaina Glace, fit sonner le cors et chargea dans toute sa fureur et sa puissance tandis qu'a pieds Osric Omble faisait de même, Harmond en ses mains et l'infanterie lourde nordienne derrière lui.
Nul ne peut décrire, ne serait que concevoir la violence du choc qui était et est toujours à un niveau non-atteint: les soldats Royces apprirent à voler, éphémèrement, et les piétons faisaient autant si ce n'est plus de dégâts que les cavaliers.
Rodrik Stark découpait, Osric Omble tranchait et Cedrik Corbois dévalait le flanc gauche Royce à la tête de ses hommes d'armes afin de bloquer à l'ennemi la retraite et l'espoir.
C'est alors que Donnel Royce, à la tête des quelques chevaliers faucons restants, chargea droit sur la cavalerie nordienne et tandis que ses hommes attaquaient les chevaliers lui chargeait Rodrik; il l'avait presque atteint, dans son flanc, lorsque Jon Flint le vit et hurla à Rodrik qu'il approchait, l'Ours se retourna et eut à peine le temps de parer l'épée de son adversaire mais la force de ce petit contact suffit à les faire tomber tout deux de cheval, Jon tenta d'intervenir mais fut engagé par d'autres chevaliers: cela allait se régler en duel, Rodrik Stark contre Donnel Royce. Les deux guerriers s'entre attaquèrent et combattirent avec grande agilité tandis qu'autour d'eux le carnage continuait, les coups et les parades fusaient depuis un certains temps lorsque Donnel, visiblement épuisé, chargea une énième fois Rodrik mais cette fois-ci le Stark saisit le pommeau de l'épée de Royce avec sa main gauche, ils se regardèrent dans les yeux et Rodrik dit "Ce combat est terminé." avant de le couper en deux au niveau du bassin d'un coup sec. Rodrik s'essuyait le visage après son aspersion par le sang de Donnel quand Osric arriva tranquillement, l'armure plus rouge que son blason, ainsi que Cedrik, dont c'est le visage qui était rouge d'épuisement, et Ambel, qui était lui tout impeccable; les 4 hommes se regardèrent un instant avant qu'un fou rire ne les prennent lorsque Jon Flint glissa et failli tomber dans les entrailles de Donnel Royce... oui, ces nordiens ne sont pas connus pour leur finesse.

Ainsi se termina la bataille, l'armée Royce avait été massacrée et ses débris fuyaient tandis que les nordiens n'avaient subis que des pertes superficielles.

Ce fut une bien belle journée pour le Nord et les Arryn, mais il reste désormais à traiter le problème Tully, celui ci est opposé à toute négociation et les Frey assurent ne pas cautionner cet intervention allant à l'encontre des accord passés 3 mois plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tour 9 - La bataille de Chêne-en-fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rampe d'assaut
» Rapport de bataille du "Tour le plus long"...
» 1870 - la bataille de Mars-la-Tour
» [EVENT RP-PvP] La Bataille de Hautebrande
» Bataille de Mustias Calmes en 571

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: MV archivés :: MV Game of Thrones-
Sauter vers: