Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dessous des Cartes : Tour 18

Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Chêne
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Fort-Chêne

MessageSujet: Dessous des Cartes : Tour 18   Sam 29 Sep - 14:39

Nouvelle année, nouveaux enjeux, nouveaux joueurs, nouvelles perspectives. Bien peu de joueurs ont réussi à s'aménager des appuis solides en 18 tours, mais les débutants d’hier sont désormais plus chevronnés, et les directions prises par l'assemblée générale de juin vont amener à une recrudescence d'événements, de quêtes, de RP, bref, le jeu va vivre plus intensément. Quelques joueurs manquent toujours à l'appel, mais de manière générale, l'envie de jouer revient vite, et nous ne sommes pas à l'abri d'un retour de certains anciens.

Pour ce tour, je commence par rappeler qu'il y a eu un changement de règles sur les flottes de guerre et les armées que vous êtes priés de bien lire (http://megalovania.forumactif.com/t186-troisieme-edit-des-regles).

Les prochaines campagnes militaires pourront s'effectuer avec l'aide d'un petit manuel que j'ai partagé sur discord.

Passons donc aux tops du mid-game : je vais y classer quelques joueurs qui ont selon moi fait de belles actions, qui ont su jouer à leur manière (ce qui est essentiel) et quelques exemples de développement personnel intéressant. Il ne s'agit en aucun cas d'effectuer une compétition de gagnant: chacun s'amuse selon ses propres voies. Les opportunités sont à 80% devant nous, ne prenez donc pas trop au sérieux ces tops.

I - Les joueurs ayant le mieux su rattraper une position de départ désastreuse (conséquence de la V1 et éventuellement du tour 0).
Spoiler:
 

II - Les joueurs ayant réussi à gérer leur partie et leurs opportunités
Spoiler:
 


III - Les joueurs avec la meilleure microgestion diplomatique et interne (RP, également)

Spoiler:
 

IV - Les factions ayant le mieux géré leur fonctionnement interne

Spoiler:
 


Repassons donc au Dessous des Cartes normal !

Port Réal, round 52

Quoi de mieux pour reprendre l'année qu'une rixe sanglante à Port Réal? Outre l'invasion d'un bordel sans aucun motif par Eon Corbray et ses hommes, ce qui risque de lui valoir un jugement en règle, on note un cadavre de chevalier Bieffois de la suite Tyrell égorgé dans la rue, trois cadavres anonymes repêchés dans la Néra, mais surtout l'arrestation d'un chef de la Guilde des Voleurs, dénoncé par son tavernier. Quelle ne fut pas sa surprise de voir les Guisarmiers de Waymar Massey débarquer au petit matin, défoncer sa porte et tuer ceux qui résistaient. L'homme, bourgeois plus jeune que ne l'aurait présagé sa fonction, dégaina rapière et couteau ; grand mal lui en fût. Les sbires du Bailli de Port-Réal ne sont pas des amateurs, et une lance lui perça la jambe. Le temps d'un procès, et le voilà qui se balance tristement au bout d'une corde sur le gibet de la Place Poissarde.
Nord
Fraîcheur religieuse



Homme plus tenace que sa condition physique ne le présageait, le Grand Septon, après presque deux ans de grave maladie, s'est accroché à la vie, et le voilà à nouveau sur pieds. Mais sa convalescence le montre transformé en un homme nouveau, car il s'est empressé de mettre sur le pieds de guerre la Foi Militante eut égard aux événements de Goeville.
En effet, un mouvement assez violent de fanatisme religieux est né dans le nord du Val après la bataille du Val, qui opposa les forces des loyalistes Arryn et Frey à celles Villevieille et Roches aux Runes, alliées au Temple Rouge de Pentos, qui fournit son lot de prouesses pyrotechniques. Ce mouvement, fanatisé, mi-maille mi-haillons, traversa le Val en fanfaronnant, trucidant tout ce qu'il jugeait coupable de pactiser avec les forces démoniaques, et en particulier à "Rhalor, le dieu du sang".
Les fanatiques, après avoir mis à sac plusieurs villages de Chêne-en-Fer, se firent attaquer par une troupe réduite de chevaliers Faucons qui en tua quarante et laissa un de ses hommes sur le terrain. Mais les fanatiques continuèrent leur voie jusqu'à l'Isthme de Roche aux Runes, gonflant leurs effectifs.

Ayant reçu une autorisation expresse de son suzerain, Hosteen Grafton envoya ses trois fils, cent chevaliers et quatre fois autant d'hommes d'armes, pour régler un compte à la troupe. Et ce fut admirablement bien fait ; ils ne dépassèrent pas les plaines de Wydman. En moins d'une demi heure, le bon millier de fous furieux jonchait le sol, tout piqué de flèches comme des Nordiens en bataille. Sauf que dans l'affaire, une pierre malheureuse atteint la tempe du plus jeune fils d'Hosteen, qui, chutant de cheval, s'écrabouilla le crâne sur le sol... Perte malheureuse, mais son intellect limité n'empêcha pas les survivants de clamer qu'il s'agissait d'un acte de justice divine.

Et plutôt que de calmer le jeu, le Grand Septon proclama le retour de la Foi Militante "au nom du Roi, du Trône et de tout ce qu'il y a de pur", sans visiblement demander l'avis aux concernés. Les souvenirs laissés par Maegor le Cruel tempérèrent pas mal les potentiels candidats, mais on compte déjà une quarantaine de Fils du Guerrier et dix fois autant de Pauvres Compagnons dans le royaume, selon diverses sources qui varient considérablement. Quant à l'usage que les représentant sur terre des Sept comptent faire de la Foi Militante, l'avenir nous le dira...

Dénouement proche

La situation semble mauvaise pour l'ost Lannister en Essos, qui recule précipitamment vers Norvos, ayant perdu contact avec l'expédition Tarly, et apprenant plusieurs défaites cuisantes de ses alliés ; sans compter le Nord, qui s'est retiré du conflit après avoir brûlé son camp... et la moitié de la forêt avec.
Une armée imposante marche sur eux, et la ville ne semble pas pouvoir résister à un tel siège.



Mais pourtant, plus au sud, le Lac de la Dague semble pour de bon passé sous la houlette de Volantis, dont l'appétit réputé insatiable s'est fait visiblement raisonnable ; une forte armée, menée par Oscar Vanbois entre autre, a rencontré plus de 100.000 Volantains sur le champ de bataille, selon les rumeurs, qui vont d'ailleurs bon train. On prétend que des boules de feu tombèrent du ciel, des grillons dévorèrent vif des soldats, des morts se relevèrent, que la Qhoyne brûla sur place, et que d'une brume magique jaillirent des hordes de cavaliers en armure, aux épées enflammées. Rien que des fadaises pour tout homme instruit, mais un nombre inquiétant de marchands ou de capitaines semblent convaincu qu'il y a bien eut de la magie dans la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://megalovania.forumactif.com
 
Dessous des Cartes : Tour 18
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pro Tour Nagoya
» Le format du Pro Tour Philadelphie changé en Modern
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» Cartes promos, Judges, Gateway, FNM ...
» Archives de la Tour de la Fauconnerie au Louvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: Le Trône de fer V2 :: Le Jeu des Trônes-
Sauter vers: