Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maison Connington - Chroniques des Griffons

Aller en bas 
AuteurMessage
JN

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 31/07/2018

MessageSujet: Maison Connington - Chroniques des Griffons   Ven 10 Aoû - 19:25

Préface


An 330 après la Conquête, forteresse de La Griffonière.

Le seigneur Rolland m'a à nouveau surpris en train de dormir dans les écuries. Bien évidemment, les habituelles remarques vis-à-vis de ma nonchalance sont revenues sur le tapis. Ha... Qu'y peut-on ? La vie est ainsi.

Afin de me mettre au travail et d'exploiter mes compétences de scribe, il m'a ordonné de commencer à rédiger les chroniques de sa vénérable Maison. J'ai au début pris la tâche à la légère. Encore quelque chose qui m'empêcherait de m'enfiler quelques bouteilles ou de lire à mes heures perdues... Un mestre chargé d'écrire une chronique, il n'y a rien de plus ennuyeux. La plupart de mes anciens camarades à la Citadelle préféreraient encore passer leur journée à s'occuper de la litière des corbeaux.
Voilà ce que je m'imaginais. Avant de réfléchir plus longuement aux motivations derrière cette demande.

 Il ne s'agit pas juste d'éviter que le mestre des lieux cesse de perdre son temps, car Lord Rolland ne demande rien, absolument rien, au hasard. Pourquoi écrire des chroniques ? La famille Connington n'a jamais eu rien à raconter. Rien de spécial. Aucun exploit particulier, aucun désastre. Une simple famille au petit prestige et aux terres conséquentes, stagnant dans son existence ennuyeuse. Et rien ne semblait se profiler à ce jour, pas un événement particulier.
Cela ne pouvait dire qu'une seule chose. Le seigneur au tempérament diplomate semble bien décider à faire sortir sa famille de l'ombre.

Vous, membre de la maison Connington, ou de sa maisonnée  qui lisez ceci... Quelque soit l'année, le siècle, l'époque... sachez que l'histoire de cette famille commence probablement à l'heure où cette chronique est rédigée. Autrefois une maison oubliée, elle s'apprête peut-être, par l'intermédiaire de Lord Rolland, à connaître un nouveau souffle. Et je me vois chargé de rédiger ce parcours, en premier témoin de cette nouvelle ère pour la Griffonière.


- Mestre Jack
Au service de Lord Rolland Connington
Seigneur de la Griffonière




Maison Connington - An 330

Il m'arrivait, à la Citadelle, de passer des heures entières à faire des croquis, un des, voire le seul, domaine où j'excelle. Peut-être cela m'aura servit à quelque chose...



Voici Lord Rolland Connington, né en 298, fils de feu lord Raymund, et actuel seigneur de la Griffonière. De taille moyenne, à la chevelure rousse et aux yeux bleus pâle.
Un homme unique en son genre, si je puis dire. Bien que préférant rester dans l'ombre de suzerains et Rois, il est apprécié de beaucoup, de par une certaine aura, une capacité à plaire et à mettre d'accord. Il négocia, à seulement dix-sept ans, l'arrangement de son mariage avec Cassana Caron auprès du seigneur de Séréna. Un 
acte qui donnera le ton de sa philosophie en tant que seigneur. Fédérer, rassembler, mettre d'accord. Lord Rolland se présente comme un homme juste et mesuré, lui accordant ainsi la confiance de nombreux seigneurs, confiance qu'il n'a jusqu'ici jamais mis à mal.

Bien qu'humble vis-à-vis de sa condition de seigneur, cela ne l'empêche pas de vouloir le meilleur pour sa maison. La loyauté ne signifie pas la stagnation, à ses yeux. Les Connington ont encore beaucoup à accomplir pour maintenir, voire accroître leur prestige.

J'ai eu du mal à cerner le Lord. Par moquerie cynisme, je m'attends souvent à ce qu'il échoue. Mais chaque fois que je le crois inattentif ou passif, il s'avère au final avoir un coup d'avance sur les dispositions à prendre. Son caractère calme ferait presque oublier qu'il excelle dans les tâches qu'on lui confie. Gare à celui qui ne le prend pas au sérieux. C'est un homme prévoyant, charismatique, pragmatique.



Lady Cassana Connington, née Caron en 298, épouse de Lord Rolland. Une femme frêle à la chevelure noire et aux yeux noisettes. Une épouse modèle, en somme. Elle élève ses enfants avec amour, épaule Lord Rolland avec conviction, traite ses sujets avec respect. Rien de particulier ne la démarque, et c'est sans doute ce qui plaît à Lord Rolland. Le seigneur a appris très vite à aimer sa promise, et inversement, dès leur première rencontre. Rien d'étonnant à cela,  personne ne pouvant nier les atouts physiques évidents de Lady Cassana et  

A y repenser, ce ne sera peut-être qu'un brouillon.



La jeune Lady Éléonore, fille de Lord Rolland et Lady Cassana, cheveux noirs, yeux bleus pâle, mince et presque aussi haute que son père... cette jeune fille a une longue histoire. S'il y a bien une seule chose qui anime la vie des gens de la Griffonière, et m'empêche de m'ennuyer à longueur de journée, ce n'est autre que les caprices et les élans de révolte de la charmante jeune fille. Elle est désormais âgée de quinze printemps, mais pour avoir moi-même assisté à sa mise au monde, je peux être le premier à affirmer que Lady Éléonore n'a cessé de s'agiter depuis ce jour-là.

J'aimerais toutefois éviter qu'elle ne mette là nouveau la main sur mes bouteilles de vin de la Treille


Et bien qu'elle ne partage pas le caractère de ses géniteurs, on ne peut nier qu'elle tient sa beauté de sa mère. L'homme qui se refuse à reconnaître son charme est un fou, ou un idiot.

Les disputes avec sa mère et sa sœur sont d'ailleurs constantes. Et elle est la seule chose que son père ne peut prévoir dans sa vie quotidienne. Mais il n'hésite pas à instaurer le dialogue pour ne pas la perdre de vue.



Jeyne Connington, seconde fille du Lord, cheveux roux, yeux bleus pâle, âgée de treize printemps. Une jeune fille enthousiaste, sage et innocente, bien qu'elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, sans doute pour s'imposer face à Lady Éléonore. Elle ne cesse de se chamailler avec cette dernière, malgré tout.
Une gamine sympathique, en somme.



Robert Connington, le petit dernier du Lord, âgé de sept printemps, cheveux noirs, yeux bleus pâle. Un môme comme les autres. Il préfère se battre avec des épées en bois que lire et écrire, cela ne l'empêche pas d'étudier pour autant. Comment lui en vouloir ? Même moi, je préfère encore la castagne à la lecture. Quoique je préfère être tranquille.

Le jeunot, futur héritier, satisfait pour l'instant les espoirs de son père. Et il semble être le seul auquel Lady Éléonore ne souhaite pas s'opposer. Elle n'hésite pas à jouer avec lui quand il le demande. Lord Rolland s'en rend bien compte, et ne l'ignore pas, comptant bien sur lui pour calmer sa sœur aînée.


De nombreux éléments restent à être consignés. La Griffonière est un lieu composé d'une multitude d'individualités, et bien que les Connington soient les principaux acteurs, sur le devant de la scène, ils ne sont pas les seuls à participer au bon fonctionnement des lieux. Votre serviteur ici-même s'efforce à le faire y contribue actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maison Connington - Chroniques des Griffons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Guide d'achat Maison Martell
» Appartement, maison à louer ou vendre §
» De la maison neutre
» Maison dans le jeu de cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: Le Trône de fer V2 :: Terres de l'Orage-
Sauter vers: