Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Chêne
Admin
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Chêne

MessageSujet: La Science   Lun 28 Nov - 12:16

Le système de science dans Mass Effect sera échelonné sur trois niveaux de complexité, chacun représentant un nombre de point de science à acquérir et une somme d'argent à débourser. Classé en cinq catégories versatiles, la science permettra d'améliorer votre puissance militaire, vos agents, vos flottes, vos troupes, votre équipement, mais aussi le soin que vous apportez à votre population, votre potentiel colonial, l'espionnage, etc...

On catégorise les sciences en cinq catégories, chacune ayant ses propres spécialistes qui rapportent 10 points de recherche par tour.
Celles ci sont :
Mathématique - Travail sur les IV, les matrices, l’électronique, les IA, etc
Biologie - Biotique, Génétique, agents chimiques, améliorations biologiques
Planétologie - Science de l'atmosphère, la biosphère, l'évolution, la colonisation
Physique - Le voyage dans l'espace, les vaisseaux, les armes
Ingénierie - Robots, bots, engins, automates, pièces de vaisseaux

Il y a deux types de recherche à mener :
- Les Technologies sont purement scientifiques, nécessiteront souvent des pré-requis et des bâtiments classiques. Exemple : Le Facteur évolutif est une recherche qui permet de donner une meilleure compréhension de l'évolution chez les créatures sapiences, ou bien le système de condensation des cartouches thermiques pour améliorer les armes de poing.
- Les Projets sont en général plus orientés, très cher et compliqué, mais souvent très bénéfiques aussi. Exemple : Le Projet Ark, pour les armes anti-synthétique, le Projet Geth qui mena à la création d'I.A, le Projet Génophage pour la création du fameux virus. Ils se différencient des recherche dans le sens ou ils visent à créer quelque chose qu'on sait possible, mais qui est compliqué à mettre en œuvre, là ou la recherche veut créer un nouveau socle de connaissance.

Plusieurs bâtiments viendront participer à cela :
- Laboratoire : Donne des bonus en point de recherche
- Université : Permet de former des scientifiques
- Laboratoire de recherche : Un laboratoire spécialisé sur une seule branche scientifique
- Station orbitale de recherche : Une station ouvre plus de possibilités qu'un simple laboratoire, notamment dans des domaines comme les sciences.
- Complexe de Recherche Colonial : Coloniser amène à la découverte de nouvelles espèces, de nouveaux écosystèmes, et donne ainsi de gros bonus en science si on sait exploiter ce potentiel.

Les Projet demanderont eux même des infrastructures spécifiques et particulières à chacun d'entre eux, ce qui complique encore plus la chose.

Une faction qui veut se spécialiser dans les sciences aura évidement besoin d'investissements conséquents, et devra faire appel à de nombreuses ressources spécifiques. Animer de nombreux projets coute beaucoup d'argent, et n'est donc pas conjugable avec le maintien d'une énorme armée ou de très nombreuses colonies économiques. Mais paradoxalement, une petite faction peut très bien rattraper une grande en se spécialisant uniquement sur quelques projets spécifiques et d'importance majeure.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://megalovania.forumactif.com
Maitre Chêne
Admin
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Chêne

MessageSujet: Re: La Science   Lun 28 Nov - 12:21

Il faut également garder à l'esprit que la science contient beaucoup de hasard ; si on travaillera la plupart du temps sur des valeurs connues, c'est à dire qu'on aura un bonus de science fixé par le nombre de spécialiste et d'infrastructures, des bonus (ou malus, plus rarement) aléatoires surviendront fréquemment ; bond en avant inattendu, découverte d'une espèce aux propriétés miraculeuse en rapport avec les recherches, etc... Certaines technologies et projets resteront néanmoins très flous.
Il faut aussi penser que vous découvrirez au fur et à mesure du jeu des technologies dont vous ne soupçonniez pas encore l'existence, élargissant ainsi votre éventail de possibilités, et vous donnant une supériorité sur vos adversaires, ou un appui commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://megalovania.forumactif.com
Maitre Chêne
Admin
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 13/11/2016
Localisation : Chêne

MessageSujet: Re: La Science   Mar 29 Nov - 12:20

Technologies


Catégorie 1 : 400 points de recherche et 200.000 crédits


Puits thermiques : (Physique)
Une technologie utilisée pour les vaisseaux de taille moyenne ou grande, permettant de stocker la chaleur dans des puits. En cessant les émissions de chaleurs du vaisseau, les puits thermiques le rendent invisible aux scanners et radars des forces adverses. Cependant, un simple coup d'oeil au travers d'un hublot suffira à repérer le vaisseau.

Camouflage : (Physique)
Un processus compliqué basé sur la lumière permet de rendre un vaisseau quasi-invisible à l’œil nu en pressant un simple bouton. .

Moteur à anti-proton : (Ingénierie)
Les moteurs à anti-protons peuvent, sans le moindre carburant, créer une courte déflagration d'énergie qui permettra à un vaisseau de démarrer très rapidement, et de faire des courtes accélérations régulières.

Travail sur les ondes cérébrales : (Biologie)
Des recherches poussées sur des simulations de données cérébrales via des ondes envoyées permettront de faire exécuter des ordres simples à des animaux. On considère cette technologie comme révélatrice quant à l'endoctrinement, et un premier pas vers sa compréhension.

Matrice de simulation : (Maths)
Des travaux poussés et de grosses machines permettront aux stations d'entrainement de se pourvoir de matrices de simulations améliorées, permettant aux soldats de s'entrainer dans des conditions réalistes.

Alliage anti-radiation : (Ingénierie)
Un alliage compliqué, à base d’iridium, de palladium et de platine, donnera des vaisseaux capable de se protéger totalement des radiations environnantes. Encore mieux que les alliages classiques repoussant celles ci, cet alliage là les détruit tout simplement.

Leurre : (Mathématiques)
Une projection holographique très réaliste équipées sur des machines ou des gadgets permettra de projeter des "soldats" dans différentes attitudes, voir en mimétisme. Très utile pour tromper les éclaireurs adverses, mais aussi pour les opérations commandos.

Implant biotique renforcé : (Biologie)
Nouveau pas en avant vers l'amélioration des pouvoirs biotique, cet implant renforcé permettrait aux biotiques d'accumuler des réserves d'énergie en plus d'améliorer la puissance de leurs pouvoirs.

Membre de palladium : (Biologie)
De grand progrès dans le domaine des prothèses permettront de recréer des membres parfaitement fonctionnels et pouvant intégrer de nombreux modules.

Bot de sécurité : (Ingénierie)
Les robots tels qu'utilisent Hahne-Kedar avec les YMIR ou LOKI ne sont pas forcément chose courante dans la galaxie, et avoir sa propre chaîne de montage avec ses propres robots peut être un avantage considérable.

I.V Cartographe : (Mathématiques)
Dotés de moteurs de calcul renforcés, d'outil de vision longue portée et possiblement rallié à des bots, une I.V cartographe sera l'outil idéal de l'explorateur et du navigateur, pouvant se repérer à peu près n'importe ou et enregistrer quantité de donnée pour cartographier les régions nouvellement découvertes.

I.V de Surveillance : (Mathématiques)
Relié à de nombreux systèmes améliorés, et suffisamment perfectionnée pour s'adapter à certaines situations, les I.V de surveillance, sans représenter la fine fleure de la technologie non plus, sont un outil idéal pour quiconque veut un début de protection potable. Très utile également pour assister les gardes et forces d'interventions.

Sondes à minerais : (Planétologie)
De nouvelles techniques de colonisation permettant notamment l'utilisation de sondes à lancer depuis l'orbite, pouvant scanner une planète, détecter ses activités volcaniques et ses ressources minérales, afin de pouvoir gagner un temps précieux.

Protection immunitaire : (Planétologie)
Une trentaine de sonde équipée de nano-bots réceptifs à l'environnement local pourra être dispersé sur une zone précise d'une planète, et ce afin de détecter son activité bactériologique, dans le but de préparer la population coloniale à l'arrivée sur la planète, et éviter un choc bactériologique qui pourrait littéralement décapiter tout projet de colonisation.

Colonisation en terrain difficile : (Planétologie)
L'amélioration de l'architecture coloniale associée à un travail de préparation approfondi pourront ouvrir la colonisation aux planètes les plus dangereuses, c'est à dire celles à forte activité volcanique, magnétique, aux températures extrêmes ou aux terrains peu propice à la construction.

Modificateur de gravité : (Physique)
Des tenues améliorées et des modules à base d'EZO et de magnétisme pourront réguler la gravité dans des lieux ouverts, tels les vaisseaux ou infrastructures stellaires.

Implantation de gêne :(Biologie)
Des transplantations de gênes sur des créatures humains sont déjà possible, mais cette technologie pourra très bientôt s'ouvrir aux autres races. Il n'est cependant possible que d'amplifier des caractéristiques déjà présente d'une espèce, et ce en remplaçant un gêne par un autre plus avantageux ; gagner de nouvelles capacités ou attributs est tout à fait impossible.

Soute ouverte pour vaisseaux(Physique)
C'est en mélangeant des barrières cinétiques avec une technologie proche de celle du bouclier qu'on pourrait hypothétiquement créer une enveloppe protectrice qui permettrait de naviguer la soute grande ouverte sans pour autant aspirer tout l'oxygène et la pressurisation intérieure du vaisseau.

Relais de communication : (Physique)
La communication marchant actuellement via l'utilisation de relais cosmodésiques, un système de petits drones relais laissés en flottante à travers la galaxie pourrait donner une porte de secours à une faction désireuse d'avoir des communications non-surveillées et non-contrôlées, bien que ce soit de façon bien plus lente que via les relais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://megalovania.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Science   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: MV en attente :: MV Mass Effect-
Sauter vers: