Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anarchnid

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:16

par Glasnost » il y a un an
Image

S'il est une personne qui peut s'enorgueillir d'avoir pour lui une famille composée de gens habiles et doués, c'est bien Harwyn Tully, lui même n'étant pas en reste. Homme puissant et sage, il fait parti des seigneurs les plus doués dans le jeu des trônes de son époque, selon ses proches. Lui même n'est pas un grand bavard, et dépense prudemment ses mots, choisis soigneusement et intelligemment. Sur le champ de bataille, il se distingue autant par son épée que par ses ordres. Ses deux frères à ses côtés, il est un des hommes les plus capable des Sept Couronnes, et des mieux entourés.

Ses airs princiers et son expression indéchiffrable ne lui donnent pas bonne mine, mais il n'en reste pas moins bel homme, et convaincant quand il décide que vous en valez la peine. Ses vassaux le craignent et l'admire tout à la fois.

Image

A ses côtés, ses deux frères, Tytos et Jonos, le Fataliste et l'Insidieux. Le premier figure aux yeux de tous comme le second meilleur chevalier des Sept Couronnes derrière Rodrik Stark, tueur expérimenté à l'air morne et fatigué, lui valant son surnom. Mais derrière cet aspect se cache également un homme charismatique, resplendissant au combat, imposant une présence que seul son aîné parvient à éclipser. Le benjamin, quant à lui, est réputé pour tenir d'une main de fer les affaires que lui confie Harwyn, travaillant à l'intrigue et à l'administration avec une efficacité hors du commun. Les deux sont considérés comme les piliers principaux de la maison Tully, leur Lord se reposant totalement sur eux en toutes circonstances.

Image
Image

En second lieu, on pourra citer les deux fils de Harwyn, Edmure Rivers et EdmondTully. Le premier, dévoué corps et âme à son père, bien que bâtard, est un meneur habile, qui guide les Traqueurs du Trident, une force de francs coureurs qui figure comme une troupe d'élite hors pairs, s'étant grandement distingué lors de la prise de Sombreval, ou même lors d'escarmouches dans les Conflans.
Edmond, lui, beaucoup moins guerrier dans l'âme, est cependant aussi fidèle que les autres à son père, et un Magistrat reconnu, responsable de la justice dans les terres de son père. Aimé des innocents et craint des brigands, il travaille avec son demi frère à faire du Conflans une terre de justice.

Image
Image
Dernière édition par Glasnost le il y a un an, édité 1 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:19

par CadmosConquest » il y a un an
RP d'intro de la maison Rowan.

« Logan Rowan s’ennuyait. Le conflit opposant la royauté avec les Feunoyr ne remontait qu’à quelques mois, mais aux yeux du maître de GoldenGrove, cela remontait à plusieurs années. Logan détestait rester inactif ; la tranquillité, le repos, les « divertissements », n’étaient selon lui que des moyens pour tromper l’ennui. Depuis son enfance, il prenait plaisir à apprendre, à découvrir le monde et les hommes qui le peuplaient, et il se sentait vivant… Maintenant presque quadragénaire, ses moyens de distraction qui donnaient un sens à son quotidien avaient changé : il aimait qu’il y ait un risque, un enjeu, qu’il y’ait beaucoup à gagner et beaucoup à perdre… Il s’était d’ailleurs persuadé de se marier et d’avoir des héritiers dans l’unique espoir que ceux-ci seraient assez intelligents pour tenter quelque manœuvre perfide contre leur père, lui évitant ainsi l’ennui ou le soi-disant privilège de mourir dans son lit. Bien sûr, il ne tentait jamais l’impossible, et c’était bien pour cela qu’il restait aux côtés des Tyrell ; ceux-ci étaient bien trop puissants pour pouvoir être renversés –du moins pour l’instant- et ils lui offraient souvent l’occasion de se divertir. Pourquoi donc en ferait-il ses ennemis ? D’ailleurs, contrairement aux apparences, Logan ne cherchait pas forcément le conflit dans la guerre, car il avait souvent trouvé son bonheur en temps de paix ; son meilleur souvenir restait celui de son combat contre l’un des chefs de la maison des Osgris qui était à la tête d’une milice qui contestait l’autorité de son fief… Après s’être fait passer pour l’un des dits rebelles, il avait conquis le cœur et le corps de sa femme avant d’égorger son adversaire avec le coupe-ongles de cette dernière, dans son propre lit. Il était ensuite revenu incognito au domaine familial C’était un pari risqué, mais l’intense frisson qu’il avait éprouvé après avoir éliminé personnellement un homme qu’il avait côtoyé comme un ami pendant plusieurs semaines au nez et à la barbe de ses ennemis et alliés lui parcourait encore l’échine… Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ne pas s’ennuyer ? Que ce soit au niveau politique, martial, sexuel, Logan aimait cette sensation de tenir en équilibre sur une corde raide ; il y goûtait, comme l’on goûte à un fruit que l’on a en bouche et que l’on savoure, au contraire de ceux qui cherchent à écourter ce moment... C’était d’ailleurs ceux-là même qui ployaient le genou ou succombaient en premier. Cette tension qui lui accrochait au corps, et qui le mettait dans un état quelques fois quasi-extatique consituait sa raison de vivre, son unique jouissance dans ce monde fade… Et ces derniers temps, cette sensation lui manquait tellement… tellement… Terriblement !
Logan Rowan saisit le verre de cristal qui était à la portée de sa main et le projeta sur la cheminée, où il vola en éclats. Son regard s’arrêta alors au dessus des flammes, où résidait l’écu argenté, sur lequel était gravé un chêne d’or, symbole de son pouvoir.
« Quand donc pourrai-je à nouveau le porter et m’en vanter devant les sans couilles de Westeros ? »
Il serra sa mâchoire d’acier…
« Oui, quand ?!! »
A ce cri, un garde accourut et s’inquiéta de la situation de son maître :
« -Ser, tout va bien ?
-En ai-je l’air ?! «
Le soldat restait indécis. Son maître grommela et tourna les talons.
« Va immédiatement voir mes mestres et lieutenant, fit il, dis leur que j’exige que notre départ soit avancé de trois jours.
-Trois jours ?!
-C’est un ordre indiscutable qui a été pris après mûre réflexion, alors je veux le voir exécuté.
-M… mais my lord…
-Trois jours, ou je jure de pendre leurs couilles et les tiennes sur les murailles GoldenGrove, conclua le ser d’un ton qui savait se montrer persuasif. »
Le garde ne demanda pas son reste, et courut prévenir les vassaux rowan. L’expédition qui se préparait sollicitait presque toute la maison ; en effet, le procès Feunoyr se préparait à Port Réal, et Logan y avait senti la venue de bon nombre d’intrigues et autres péripéties, ce qui expliquait son impatience. Il était déjà en retard, et sa seule préoccupation depuis des jours résidait en l’attente de son départ. Maintenant que ce dernier était avancé et qu’il s’était emporté contre plus faible que lui, le chef Rowan se sentait plus soulagé. Il s’était même décidé à prendre son mal en patience. Il se versa un verre de vin, le vida cul-sec, décrocha son écu, prit son épée et un arc et sortit vigoureusement de ses appartements. En marchant dans les couloirs il tomba sur son mestre, qui accourrait vers lui, sans doute dans le but de lui faire mille et une remarques sur sa conduite. Logan lui annonça qu’il allait chasser l’ours et qu’aucun dérangement n’était permis. Le mestre, habitué à l’impartialité de son sire depuis son arrivée au pouvoir, se le tint pour dit. Il regarda quelques instants encore le dos où était accolé l’arbre d’or sur fond d’argent, avant de retourner à sa tâche dont l’ampleur s’était bien trop agrandie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:20

par Lartem » il y a un an
EDDARD HIGHTOWER : RP DU TOUR 2
« Lord Eddard »
J’avais l’impression que quelqu’un m’appelait.
« Lord Eddard »
Cette fois, pas de doute ! J’ouvris les yeux, j’étais toujours dans mon lit.
« Lord Eddard !
- Quoi encore ? On ne peut pas avoir la paix ?
- Mes excuses my lord ! »
La personne qui parlait était Ser Doncar, le commandant de ma garde. Un homme brave mais quelque peu énervant.
« Que voulez-vous ser Doncar ?
- Un messager Tyrell est venu ce matin, il portait une missive pour vous. »
Ainsi donc, lord Arold ne m’avais pas oublié… Pourtant, depuis notre arrivée à Port-Réal, il ne m’avait rien dit.
« Donnez-la moi, lui répondis-je, je vais la lire. »
Je reconnaissais l’écriture du vieil Arold. Une écriture fatiguée, tremblotante et compliquée à lire, mais écrite de la plus correcte des manières. Sans perdre un instant, je décidai d’ouvrir cette lettre et de la lire.
« Lord Eddard,
Vous êtes convié à ma table ce soir en ma compagnie ainsi qu’en celle de Lord Rowan et de Lord Cendregué.
Amicialement
Lord Arlod Tyrell »
Qu’en penser ? D’un côté j’étais heureux de pouvoir discuter avec Lord Tyrell et de revoir Logan Rowan, mais de l’autre… Il m’était impossible de supporter ce Cendredgué. Je l’avais vu à quelques rares occasions et il m’avait marqué : on ne pouvait être plus insupportable, ni plus méprisant envers tout et tout le monde, que lui. De plus, certaines rumeurs disaient qu’il résidait dans une auberge où il ne cessait de dormir avec des putains. A dix-neuf ans, il devrait songer à chercher une femme plutôt qu’à coucher avec d’autres. Dès la fin de la lecture de cette lettre, je rappelai ser Doncar. Lorsqu’il se présenta à moi, je lui donnai des instructions :
« Ce soir, je vais souper avec Tyrell, Rowan et Cendregué. De ce fait, je serai accompagné d’une dizaine d’hommes. Je veux au moins 5 hommes, en plus de vous, devant la chambre de Nymeria jusqu’à mon retour.
- Très bien lord Hightower, répondit-il. Dussè-je préparer votre tenue pour ce soir ?
- Non, pas pour l’instant ser Doncar. Merci. »
Il me restait trois heures avant de partir : je décidai alors d’écrire une lettre pour Villevieille :
« Ma chère Jaina, mon cher Jason,
Voilà deux semaines que je suis arrivé à Port-Réal. C’est une ville vivante où il y a beaucoup de monde et de bruit, voire trop. J’espère qu’il n’y a pas eu de dégâts quelconques à Villevieille. J’attends la fin du procès pour rentrer. Ce soir je mange à la table de Lord Arlod avec Lord Logan Rowan et Lord Ulysse Cendregué. Nymeria n’a pas l’air d’aimer la ville et veut rentrer au plus vite. J’attends avec impatience des nouvelles d’Arold Tyrell pour pouvoir la marier.
Je vous embrasse très fort.
Eddard Hightower. »
Arrivé à la deumeure provisoire de lord Arold, je m’assis à la table où se trouvaient déjà Logan ainsi que l’infâme Ulysse. En le voyant, je me fis la promesse de ne jamais lui donner la main de ma fille. Je lui serai difficilement la main en essayant de lui faire mon plus beau sourire, ce qu’il ne me rendit pas. Tant de mépris me consterne. Arriva enfin lord Arold qui d’une phrase fit cesser ce malaise : « Lord Hightower, Lord Cendregué, Lord Rowan, je suis heureux de vous accueillir ce soir à ma table et espère que vous vous plaisez à Port-Réal. »
"WE LIGHT THE WAY

Hightower.PNG
Mon fidèle blason
Hightower.PNG (208.54 Kio) Consulté 119 fois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:27

par basplatae » il y a un an
Voilà mon RP:
Cantor reynes, le seigneur de Castamere, dans l'ouest, Cantor était avant tout un soldat , c'est pourquoi il forma son fils aîné Reynard tout particulièrement au combat à l'épée mais il lui appris aussi que la fidélité devait être entretenue pour le bien du Royaume, Reynard fut marié à une jeune fille Jeyne (de la maison qu'aura choisi nôtre gentil MJ ^^) celle-ci bien que jeune était capable d'acte d'une grande maturité pour son age ce qui ne manquait pas d'impressionner le seigneur de Castamere.

La femme de Cantor : Ellyn pouvait parfois paraître inamicale bien qu'elle éprouvait beaucoup d'affection pour sa fille Alysanne. Ellyn était une fine tacticienne, et elle connaissait bien le jeu des intrigues, sa fille elle préférait avoir la place que l'on peut attendre d'une femme de son rang.

Enfin le frère de Cantor : Théodore, le petit frère de Cantor était connu pour sa cruauté et de ce fait il se sentait rejeté par sa famille. Malgré tout il portait fièrement la bannière au lion.

Bercé dans les intrigue et dans le sang des batailles les Reynes savent que leur avenir se trouvera dans les batailles à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mise en forme d'un texte
» Tour du Monde 2: Cape Town-Abu Dhabi
» manque de fluidité et jeu qui saccade
» Sujet d'invention, lycée.
» Archives de la Tour de la Fauconnerie au Louvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: MV archivés :: MV Game of Thrones V1 (achevé)-
Sauter vers: