Le forum des MVs, des JDRs et des Mégalos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:02

Merlefou

Le Trône de Fer

Alors, on va très vite éviter tout cafouillage au niveau du jeu :
1/ Il s'agit d'un jeu de simulation politique avant d'être un jeu de rôle. En somme, un Risk avec de la diplomatie et des règles adaptées aux volontés RP du jeu.
2/ Nous évoluerons dans un univers alternatif. Chaque joueur contrôle sa propre maison, dont les caractéristiques culturelles sont intouchés, mais avec des personnages fait à zéro.
3/ Les 9 Grandes Maisons sont déjà toutes prises. Si vous comptez vous inscrire, il vous faudra composer avec un joueur déjà inscrit en tant que vassal.
4/ Afin d'éviter les fanboys/fangirl, et bien que ça puisse paraitre arrogant, mais un entretien sur Discord sera nécessaire si vous souhaitez vous inscrire. C'est un jeu subtil, qui demande de l'imagination et des connaissances, ce pourquoi on ne peut pas se permettre de laisser un joueur novice prendre le contrôle d'une maison vassale d'un autre joueur.




Image

Pour la création de votre personnage et de votre faction


Explication sur la création d’une fiche de maison (Par Dark-Vince):

Vous commencerez par créer votre personnage : vous lui donnez un nom, et il se retrouve à la tête de la maison que vous incarnez. Ce sera votre personnage principal ! Du fait que vous l'incarnez, il vous est foncièrement loyal, mais n'est pas immortel pour autant. Son RP doit être soigné?

Un personnage est défini par ses stats, au nombre de 6, regroupant des compétences (entre parenthèses) :
Stratégie (Manœuvre/Poliorcétique/Déploiement/Commandement)
Intrigue (Manipulation/Discrétion/Corruption/Fidélité)
Martial (Duel/Massacre/Charge/Aura)
Gestion(Administration/Recrutement/Architecture/Réforme)
Charisme (Séduction/Prestige/Encouragement/Diplomatie)
Les autres membres de votre maison ont en plus une stat de loyauté vis-à-vis de votre personnage principal. Une description plus détaillée des vingt compétences sera données plus bas. Elles sont notées sur 10, en considérant qu'à 3, vous avez le niveau d'éducation normal dans cette discipline.

Chaque statistique d’un personnage est tirée au hasard avec un dé à six faces.
Pour votre personnage principal (et pour lui uniquement) vous pouvez relancer une fois les dés ; et si vous n’êtes toujours pas satisfait par le sort, vous pouvez lancer une troisième fois avec un malus.
Vous disposez ensuite de 3 points à répartir selon votre choix pour augmenter vos stats (pour un maximum de 10) et de 5 points pour booster des capacités en particulier (celles entre parenthèses).
En plus de ça, en décrivant le caractère de votre personnage principal, le MJ pourra vous donner des bonus dans certaines stats ou compétences. Si vous décidez d'adopter des traits de caractère qui favorisent largement votre personnage, je compenserais via d'autres paramètres.

Ex : Vous incluez dans le RP de votre personnage l'idée qu'il est extrêmement respecté. Par cela, vous introduisez artificiellement une donnée qui n'est pas liée au hasard, et est donc moins égale. En compensation, le Mj décidera qu'un de vos vassaux vous déteste secrètement (par exemple).

Un personnage est déterminé également par ses traits naturels.
On lance un dé pour déterminer les traits (30 traits possibles)
Pour votre personnage principal, vous avez le droit de relancer les dés une fois.
Les autres membres de la maison ont des traits naturels mais également des traits de caractères (tirés également au hasard).
C'est assez marrant car du coup vous pouvez être complètement zinzin avec un mauvais tirage, sachant que traits naturels et traits de caractères sont déterminés parmi soixante possibilités !

Pour les bannerets, on détermine aux dés s’ils sont spécialement doués dans certaines disciplines, leurs nombres d’enfants, leurs compétences et leur loyauté.

Vous disposez ensuite de points de faction pour acheter des améliorations. Ce peut être…
- Ajouter un membre à votre maison (qui devra être nommé, et dont on déterminera au hasard les stats, ainsi que les traits naturels et de caractères)
- Ajouter des serviteurs spécialisés pour votre maison (un grand chevalier, un mestre, un espion, etc.)
- Former des soldats d’élites dévoués à votre cause
- Financer des compagnies servant votre intérêt (marchands, artisans, religieux, etc.)
Vous pouvez aussi acheter des traits de caractères précis pour un membre de votre maison, mais aussi acheter des points de réputations ou augmenter les stats d’un personnage ou même d’un banneret.

A partir de ces tirages faits uniquement par Skype avec moi, vous composerez un petit rp pour présenter ce que les autres maisons savent de vous, votre réputations, présenter les membres de votre famille et surtout votre personnage principal en construisant son identité d’après ses stats et ses traits naturels !

On ne donnera pas plus de détail, le reste se jouera en Private. Si il y a des questions qui peuvent servir à tout le monde, posez là sur Discord.

Image

Le déroulement des Tours


Vous avez votre fiche, vous avez vos persos. Comment ça va se passer maintenant?
Un tour aura lieu toutes les 2 semaines. En jeu, ils représenteront trois mois complet.

Chaque tour, vous posterez un RP d'au moins trois lignes (si possible) afin de décrire vos actions du tour... du moins celles qui sont publiques. C'est à dire que tout ce qui reste secret me sera envoyé par mail à l'adresse wesnothmv@gmail.com. Ici, vous consignerez tout ce que vous faites durant le tour SANS EXCEPTION -> Quelque chose qui est dit dans le RP mais pas dans le mail ne sera pas validé.
Ainsi, sur le RP, vous laisserez apparaitre les informations qui sont impossible à cacher.

Toute action humainement possible peut y être inscrite, c'est au Mj de juger si elle est possible et de, à l'aide de lancer de dès basés sur la chance, mais aussi vos capacités, juger si l'action réussit, rate, dans quelle mesure, et combien de temps elle mettra. Il vous est TOUJOURS possible d'aller voir le Mj (voir recommandé) via Skype pour lui demander des détails, des conseils ou des précisions.

Dans les grandes lignes, je vais résumer quelques unes des actions que vous pouvez aisément faire (rappellez vous toujours que votre limite reste l'humainement possible) :
- Appel du Ban afin de lever vos troupes
- Recrutement et entrainement d'une force armée
- Construction d'un bâtiment, d'une route, etc
- Envoi d'un diplomate/d'un corbeau officiel à un joueur

Prenez bonne note qu'un RP et une fin du tour enrichi de détail se verra favorisée. N'oubliez pas de préciser que vous disposez des sentinelles autour du camp... ou bien payez quelqu'un pour que ça soit fait (comme un Connétable par exemple.)

La diplomatie : Il vous sera souvent amené à user de la diplomatie dans le jeu. Un prétexte Roleplay doit y être apporté. En général, vous vous arrangerez via Skype pour les termes d'une alliance ou d'un accord, mais ce n'est que la phase préliminaire : il vous faut apporter une justification RP à ce qui s'est passé. Ainsi, vos personnages ou leurs diplomates doivent se rencontrer dans un lieu donné (ceci dans un souci de transparence, afin d'éviter que les joueurs soient totalement invisibles). Il vous est aussi possible de dépêcher des courriers ou des corbeaux, processus plus sécurisé. Dans tous les cas, le Mj doit être mis au courant de chaque mouvement diplomatique afin qu'il puisse tripper sa race Smile

Les Points de Richesse :
- Changement du système monétaire. Les factions disposeront désormais de Point de Richesse, qui sont quantifiés sur une valeur fixe qui ne change pas de tour en tour. Elle représente à la fois le revenu monétaire, mais aussi la richesse agricole, les matières premières et la main d’œuvre ; ainsi, celà impose une limite à la quantité de troupes qu'on peut mobiliser, au salaire qu'on peut donner à nos agents, aux constructions qu'on peut lancer, etc.
Par exemple, on peut imaginer une faction disposant de 5 PR : Lancer la construction d'un château de taille moyenne coutant 3PR, elle ne pourra pas en lancer deux en même temps, tout en payant l'entretien de ses troupes, etc.
Le système s'expliquera de lui même une fois mis en oeuvre, mais sachez tout de même que vous pouvez :
- Piller pour réduire votre entretien
- Poussez sur votre économie, ce qui consiste en fait à faire baisser votre quantité de Point de richesse pour une durée assez étendue. Pour un Point/un tour de gagné, vous devrez vous séparer de 0.5 point sur trois tours, réductible en augmentant la pénalité.

L'information : Car oui les informations circulent vite en Westeros ! Si vous voulez être au point sur vos ennemis, simplement laisser les nouvelles parvenir à vous n'est pas toujours très fonctionnel. Vous disposez d'un réseau d'espionnage dans lequel vous investissez : l'efficacité de celui ci dépendra totalement de la quantité de moyens que vous y mettez, et du personnel que vous y affectez. Ce réseau vous confiera des informations de façon passives (tout ce que vous voyez dans les RPs et de petits bonus), et pourra recevoir des missions si vous le désirez. Vous pouvez également louer les services d'un espion pour des missions plus précises.

La réputation et la popularité : Votre popularité auprès du peuple est décidée par un tas de facteurs différents, les principaux étant vos stats, vos traits et votre région. Elle est déterminée par une échelle de 1 à 20, sur laquelle 8 est considéré comme de l'indifférence. Plus vous êtes populaires, plus votre peuple vous soutiendra.
La réputation, elle, c'est l'Honneur ou la Crainte que vous inspirez. Vous aurez trois échelle de 1 à 20 (10 = normal) pour chaque stat : une auprès de votre peuple, une auprès de vos vassaux, une auprès des seigneurs étrangers. A noter que ces échelles servent plus d'indicateur qu'autre chose, elles n'ont pas valeur de règle.

Image

La Guerre


Affaire déterminante et primordiale que la guerre ! Quand deux armées seront menées à s'affronter sur le Champ de bataille, deux systèmes de combat seront possibles :
- Le premier, pour ceux qui manquent de temps et de confiance en eux, consistera en un plan de bataille. Vous m'enverrez par Mail, une fois que je vous aurais précisé le théâtre de l'affrontement, le plan que doivent suivre vos troupes, la répartition de celles ci, les commandants, etc... Ainsi bien sur que des plans de secours. Plus vous enrichissez, mieux c'est. Vos stats compteront alors énormément dans la balance.
- Le deuxième est une "bataille skype". CàD que je fixerais le théâtre de l'affrontement, et chaque joueur vivra en "temps réel" son déroulement. Vos actions seront envoyées par skype en private, et je donnerais sur une conv la progression des choses régulièrement, ce qui vous permettra de réagir, et ce jusqu'à la fin. Système testé et fonctionnel.

Lever des troupes : C'est quelque chose que de très important que la levée d'une armée !
On dénombre cinq types de soldats pour le recrutement classique :
- Les Reitres, des paysans armés grossièrement et sans aucun entrainement
- Les Francs coureurs, à peu près la même chose, excepté qu'ils sont des vétérans du combat. Souvent d'anciens bandits, pillards ou déserteurs.
- Les Hommes d'armes, des troupes entraînées au service du seigneur, en tout point supérieur au reitre de base
- Les Sergents d'armes, la crème de la crème, des soldats entrainés, équipés et loyaux.
- Les Chevaliers, nobles en armure lourde, le fer de lance de toute armée.

Vous avez plusieurs possibilité en cas d'appel à la guerre :
- Réunir un Ost, en conduisant des troupes d'une ou plusieurs places fortes, uniquement une armée professionnelle.
- Appeler le Ban, CàD réunir tous vos vassaux et ce qu'ils peuvent amener comme troupes.
- Appeler l'arrière ban, forcer le recrutement au point d'aller chercher tout ce qu'il y a de valides ; plus d'hommes, mais un risque économique, car c'est votre manpower qui se joue là.
Lever des troupes sera plus efficace si vous avez bonne réputation, que vos vassaux sont loyaux (par crainte ou par amour), et que vous avez des capacités ou personnages spécialisées (Capacités Recrutement et serviteur Connétable).
A noter qu'avoir des soldats déjà entraînés permettra de faire progresser les autres au combat. Plus vous passez de temps au repos avec votre armée, plus vos hommes seront disciplinés, forts et solides. Cependant, gare à la pénurie de nourriture....


Suite à venir


Liste des factions, présentement :
Maison Targaryen (Roi) : Trainn
Maison Stark : Lebel
Maison Lannister : Zannen
Maison Martell : Dark-Vince
Maison Tyrell : M0tus
Maison Arryn : Helmuth Mamuth (banni pour manque de respect)
Maison Tully : Léo
Maison Greyjoy : Sov
Maison Baratheon : Korventin
Maison Reyne : Pierre (banni pour inactivité)
Maison Cendregue : Ulysse Cendregue Décédé
Maison Corbois : Lebel
Maison Wyl : Drum TS (expulsé pour inactivité)
Maison Whent : Elwee
Maison Hightower : Lartem
Maison Quorgyle : Yarduoc
Maison Rowan : Polka/Cadmos
Maison Swann : Ulysse



La Map


LE NORD
Image

LE VAL
Image

LES CONFLANS ET LE TRIDENT
Image

ILES DE FER
Image

PORT REAL
Image

L'OUEST
Image

TERRES DE L'ORAGE
Image

LE BIEF
Image

DORNE
Image


Retour sur les Statistiques


Stratégie :
- Manœuvre : Votre habilité à déplacer une armée sur un champ de bataille, à lancer des assauts ou faire des formations efficaces.
- Poliorcétique : La science du siège de château et places fortes.
- Déploiement : Déplacer vos armées sur la carte, les disposer correctement, repérer le terrain le plus avantageux, etc
- Commandement : Votre crédibilité, vous faire obéir correctement, avoir des officiers compétents... Un mauvais commandant ne saurait mener une armée !

Intrigue :
- Manipulation : Votre capacité à Influencer les gens (elle s'associe à votre Charisme) et à ourdir des coups tordus.
- Discrétion : Une stat particulière, que seuls certains emploieront. Elle est liée à votre discrétion, et donc votre capacité à espionner, saboter, assassiner ! Un personnage en bonne condition physique sera nécessaire.
- Corruption : L'or n'est pas seul facteur quand on veut créer la traîtrise ! Une bonne capacité de corruption vous permettra de convaincre plus aisément quelqu'un de changer de camp, et d'y débourser un peu moins de vos précieux écus.
- Fidélité : Vous assurer la loyauté de vos hommes n'est pas chose aisée. Cette capacité vous permettra de maintenir vos soldats et vassaux dans le droit chemin.

Martial :
- Duel : Votre capacité en combat contre un ennemi seul, peu importe l'arme.
- Massacre : Au contraire du duel, il vous faudra parfois vous mesurer à un grand nombre d'ennemi. La stat massacre s'applique au cas d'un combat en infériorité numérique (mais ça veut pas dire que vous allez y survivre facilement hein), et aux grandes batailles rangées.
- Charge : Votre talent en joute, et votre faculté à mener une charge de cavalerie sur l'ennemi (peut se mixer avec le talent manœuvre, l'aspect moral en moins)
- Aura : C'est bien beau d'être fort, mais est ce que ça se voit? Votre faculté à impressionner les gens et décourager les assaillants

Gestion :
- Administration : Gérez votre royaume, vos soldats et agents mobilisés, mais aussi et surtout : le pognon
- Recrutement : Bon, c'est assez clair comme ça. C'est lié au recrutement de troupes, mais aussi d'agents spécialisés.
- Architecture : Construire, que ce soit un bâtiment civil, militaire, ou même de siège.
- Réforme : Ecrire un texte, un édit, une convention, qui modifiera les rapports de force dans votre faction

Charisme :
- Séduction : Ou l'art de mettre quelqu'un dans son lit... ou au moins, de le forcer à y rester
- Prestige : Les regards se tournent ils vers vous quand vous entrez dans une pièce? En quelque sorte, la présence, c'est votre aura, vos charisme passif, qui impression et attire l'attention. Il est donc, évidement, également lié à vos actions passées et votre réputation.
- Encouragement : Votre faculté à motiver vos troupes, de façon active.
- Diplomatie : Pouvant se substituer à "Manipulation", la diplomatie est une caractéristique vitale, mais pas indispensable, vu qu'il s'agit essentiellement de votre capacité à "enjoliver" la réalité.

NOTE : Toutes ces caractéristiques s'appliquent uniquement à votre personnage. C'est vous qui les utilisez, pas des délégués quelconque. Donc si vous avez un vieux, vous aurez plus de mal avec Martial ou Discrétion, mais vous aurez néamoins des bonus (que seul le MJ comptabilise, ils ne sont pas chiffrés) en stratégie, en commandement ou en prestige.



RP d'Intro


L'histoire de Game of Thrones a été Reboot à partir de l'An 209, lors du Fléau de Printemps qui emporta la majeure partie de la population. Nous sommes en 272. Lors de la Rébellion Feunoyr, qui dura plus de trois mois, les différents Lords sont restés plus ou moins passifs. Le pouvoir royal est à son crépuscule, affaibli par la terrible guerre civile et le pouvoir contesté du Roi Aenar, qui d'ici trois mois va devoir affermir son pouvoir en vu du procès de la famille Feunoyr et ses partisans.
Vous êtes tous conviés à Port Réal afin d'y participer... et peut être même d'y être jugé.
Le tour commence dès aujourd'hui, mais vous pouvez m'envoyer vos actions par mail à wesnothmv@gmail.com dès ce soir. Vous avez deux semaines pour poster votre RP et envoyer vos premières actions. Gardez à l'esprit que vous avez de très nombreuses possibilités durant le jeu !

Image



Peyredragon était lacéré par la tempête quand le Meraxès brava les flots tumultueux du Détroit. Montdragon exhalait une épaisse fumée noire, qui apparaissait à la lueur furtive des éclairs, tandis que la pluie torrentielle frappait l'antique forteresse de basalte. Enghien Mormont se trouvait sur le pont, narguant le déluge, et aidant tant bien que mal les hommes d'équipage qui s'activaient. Il avait retiré sa lourde armure, mais une certaine prestance lui restait tout de même. Ses cheveux auburn étaient attachés en queue de cheval, ce qui n'était pas exactement ce qu'on nommait distingué, mais le personnage était suffisamment intimidant pour savoir qu'on ne lui ferait pas la remarque. Avec ses six pieds et demis de haut, peu le surpassaient en taille, et parmi ceux là, rare étaient ceux à chercher le défi dans ses yeux gris comme la roche. Martial était un mot qui convenait parfaitement à cet homme. Un nouvel éclair déchira l'air, ajoutant au tumulte ambiant le bruit de la foudre.

C'est non sans mal que la petite barque qu'avait rejoint Enghien atteint le quai du château. La pluie avait cessé, mais le ciel demeurait sombre et féroce, continuant à enflammer l'atmosphère de ses flashs. Aucun bateau n'était amarré - l'île était surveillée au mieux - et des gardes se trouvaient par patrouille de dix un peu partout. La place forte resplendissait des étendards Targaryen disposés un peu partout.
Les énormes dragons de pierre dominaient le Lord Commandant de toute leur taille écrasante. Il grimpa quatre à quatre les marches reliant l'enceinte extérieure au Donjon central, accompagné de quatre sergent du Guet de Port Réal. Malgré les tensions ambiantes dans le royaume, le Guet avait été plus ou moins épargné par ces schismes, et était resté loyal au roi. Ce qui ne les avait pas empêché d'échouer totalement à stopper Daemon lors de sa tentative de coup d'état...

Les parois de la tour Tambour étaient faites de basalte comme le reste de la forteresse. La pierre noire ajoutait encore à l'ambiance morbide du lieu. Des soldats étaient positionnés à tous les étages, vêtus de rouge et de noir - La garde Dragon du jeune roi. Harmond pénétra dans la salle de la table peinte. Vaella Feunoyr était assise sur l'unique chaise de la pièce.
Son ventre constata t-il. La Reine de Braise. Mélancolique et résignée, pourrait on dire - mais qui sait ce qu'elle pouvait ourdir? En tout cas, cette grossesse était un problème supplémentaire.
- Ser Enghien, dit elle doucement.
- Lord, rectifia t-il sans la moindre once de compassion. Lord depuis que votre frère a tué le précédent...
Elle leva sa tête et lui sourit tristement.
- Vous êtes venus m'amener au Roi?
Non, aurait il aimé dire. Je suis venu achever le travail de Osric Omble quand il a tranché en deux ton félon de Mari. Le géant se souvenait encore de l'état de la salle du Trône quand il était entré dedans épée à la main. Le sol était vermeil de sang, le sang du Ménétrier Daemon II et de ses douze hommes. Le premier avait été coupé en deux dans le sens de la hauteur par Harmond, la hache en acier valyrienne d'Osric, désormais nommé le Juge. A ses côtés, Rodrik Stark était couvert de sang sur chaque centimètre de ses 8 pieds de hauteur. Le géant muet avait gagné son nouveau surnom par cette action, celui de Héraut de l'Hiver, qui remplaça le simple "le Mutique", et avec eux, Cedrik Corbois celui de Vicomte. N'aurait été ces trois là, le Roi mourrait d'une lance dans la poitrine et les Feunoyr prenaient le pouvoir.
- Votre procès, ainsi que celui de l'horrible chose que vous gardez dans ce ventre, va nécessiter votre présence à Port Réal.

En descendant les marches, suivi de la douce fille de Daemon, il ne put s'empêcher d'avoir un frisson en se disant que l'horrible chose en question allait peut être renverser des états. Le pouvoir d'Aenar n'est pas remis en question pour l'heure, mais peu de nobles se sont levés pour le soutenir durant les trois mois de guerre qui suivirent le massacre. Les Stark avaient fort à faire avec la révolte des Bolton dans le Nord, qui avaient planifié leur révolte en même temps que les Feunoyr - comme l'auront fait Tarbeck, Beurpuits, Lothston, et tant d'autres, qui, si ils y ont survécus, attendent leur tour aux procès à venir. L'édit avait été proclamé, les corbeaux envoyés, les Lords conviés. Viendraient ils? Le garçon était sous estimé. On le prenait pour un faible. Ils n'avaient déjà pas répondu à l'appel quand les terres de la Couronne étaient mises à feu et à sang par Galbart Sombrelyn et les partisans de Feunoyr. Mais pour l'avoir déjà regardé dans les yeux, Enghien savait que ce jeune homme avait l'étoffe d'un empereur. Au fond de ces yeux, il avait décelé les feux brûlant d'un dragon, ce feu discret et ardent.

Le Meraxès repartir pour Port Réal alors que l'accalmie avait cédé la place à un temps serein. Mais cette tempête n'était qu'une prélude, une prélude à un orage bien plus violent que tous ceux que le règne avait traversé. Les corbeaux s'envolaient de Port Réal, marquant le début du Jeu des Trônes...




Résumé du tour 1


- Vaena Feunoyr est amenée à Port Réal en vue de son jugement.
- Meenah Martell est nommée Maître des Chuchoteurs.

Résumé du tour 2


- Harwyn Tully est nommé Main du Roi.
- Thales Arryn est nommé Maître des Lois.
- Cédrik Corbois est nommé Grand Argentier.
- Vaenar Targaryen est nommé Maître des Flottes.
- Le Mestre Jainor est nommé Grand Mestre.
- Walder Tully entre dans la Garde Royale.

Les partisans Feunoyr assassinent des hommes d'armes Tully, Tyrell et Martell.

Ulysse Cendregue, présumé créateur de la Guilde des Voleurs, est envoyé au Mur par son suzerain, Arold Tyrell, en punition de ses actes de trahison à l'encontre de la Principauté de Dorne.

Vaena Feunoyr accouche d'une fille.

Résumé du tour 3


Ulysse Cendregue est assassiné sur la Route Royale avec son escorte. Le crime est revendiqué par les Feunoyr, mais Harwyn Tully se révélera en être le commanditaire.
La répression anti-Feunoyr commence à Port Réal, sous la direction de Jonos Tully et Enghien Mormont.


Résumé du tour 4


Assassinat de plusieurs hommes d'armes Tully.
Les réformes de l'Eglise et la création de l'Ordre des Chevaliers Gris par Harwyn Tully font l'objet d'un impôt royal exceptionnel.
Daeron Targaryen lance une tentative de rébellion lors du Tournoi de Port Réal, mais meurt abattu par des arbalétriers criant le nom de Cendregue.
Tentative d'assassinat sur Lord Harwyn Tully, Main du Roi.
Exécution de Vaena Feunoyr.
Mariage de Adele Tully avec Tytos Lannister, de Edmond Tully avec Joanna Lannister. Célébration du mariage à Vivesaigue.
Dernière édition par DorianGray le il y a 3 mois, édité 31 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:03

Re: [Jeu RP/MV] Le trône de Fer - Histoire alternative
Messagepar dark-vince » il y a un an
Yop, j'incarnerais la maison Martell de Dorne dans cet univers !
J'ai déjà ma fiche de maison complète, alors j'en profite pour poster ici mon Rp de présentation Wink

Joueur : Vincent (maison Martell)

Meenah, de la Maison Martell, princesse de Dorne, Dame de Lancehélion

Image


Fruit de l’ancien prince de Dorne et du second mariage de son père avec une noble des Îles d’étés (morte en couche de son second enfant), elle n’était pas l’héritière directe, la princesse Laura (née Laure Tully) [Lena pourra modifier le prénom, c'est sa maison après tout] ayant déjà eu deux enfants. Mais le prince héritier Harlan Martell étant mort au combat et sa sœur Miryah morte de maladie, au moment de la mort du prince de Dorne, Meenah était devenue l’héritière directe. Si elle est très proche de sa petite sœur (elle aussi issue du deuxième mariage de son père), elle n’appréciait pas son demi-frère et sa demi-sœur (et, à Port Réal, certains proches du roi pensent qu’elle a pu aider à leur trépas) mais entretient de très bon rapports avec les autres grandes familles de Dorne qui, de tradition, reconnaissent aux héritiers femmes une égale importance, si ce n’est plus au vu de l’histoire du royaume (exception culturelle).

arabian_nights_by_stefangrosjean-d78lfd9 - Copie.jpg
Meenah Martell - princesse de Dorne (au repos dans ses appartements privés)
arabian_nights_by_stefangrosjean-d78lfd9 - Copie.jpg (94 Kio) Consulté 2083 fois


Sa peau plus sombre encore que les Dorniens lui vaut une réputation de beauté exotique dont elle use avec malice depuis ses jeunes années. A présent âgée de trente et cinq années, elle est en charge du royaume depuis cinq ans. La culture Dornienne étant très ouverte aux femmes, Meenah a reçu une vrai formation militaire : elle maitrise l’épée, et si elle ne peut pas être chevalier (titre uniquement masculin) elle est reconnue comme une combattante d’allure ; elle sait très bien manier l’arc et la pique (dont on dit qu’elle excelle au lancé).
Bien que non encore mariée, elle ne semble pas s’inquiéter de la descendance Martell, sa petite sœur Trud Martell ayant déjà trois jeunes enfants légitimes avec son mari Samwell Dayne dit le jeune (pour le distinguer de son illustre ancêtre qui pilla Villevieille), fils du Lord des Météores, Epée du Matin, l’homme de confiance de Meenah Martell et son chevalier attitré.

mercenary_by_kamikazuh-d4d57di - Copie.jpg
Samwell Dayne - l'Epée du Matin (l'épée n'est pas Aube)
mercenary_by_kamikazuh-d4d57di - Copie.jpg (165.43 Kio) Consulté 2083 fois


La vie privée de la princesse Meenah de Dorne est très confidentielle : on lui prête des aventures avec de nombreux nobles influents, mais aucun enfant n’est né de son ventre. Plusieurs s’inquiètent de ne pas voir arriver de mariage et de descendance, et plus encore de voir le pouvoir passer à sa sœur en cas de décès de la princesse : si Meenah est une femme forte mais mesurée, sa sœur est considérée comme une brute sans charme, sous l’influence fougueuse et irresponsable de l’Epée du Matin Samwell Dayne, son mari, réputé en parti fou, qui rêve de partir en guerre contre leurs voisins là où Meenah se montre pragmatique, séductrice et diplomate.
Les relations de ce qu’il reste de la famille Martell vis-à-vis de leurs vassaux sont de réputation très bonnes, mais au sein de la famille Martell les cousins éloignés ne portent pas Meenah dans leur cœur, lui reprochant de ne pas se soucier du devenir de la maison Martell, elle qui est issue d’un second mariage et qui n’a jamais eu un sens de la famille très prononcé.
Meenah est très fortement indépendante, elle aime commander sans être contesté, a de l’assurance. Elle est très sociale, mais préfère les petits comités et les entrevues… intimes, pour négocier et soigner ses relations. Dans la vie politique, elle est présente partout, mais très peu visible, sa réputation de combattante sensuelle lui assurant l’amour du peuple.

« Insoumis, invaincus, intacts »
Dernière édition par dark-vince le il y a un an, édité 3 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:04

Messagepar Steven-Isambert » il y a un an
Salut tout le monde,
Je représenterais donc la maison Baratheon, la famille souveraine des terres de l'Orage, dans cet univers.

A_Song_of_Ice_and_Fire_arms_of_House_Baratheon_yellow_scroll_English.png
A_Song_of_Ice_and_Fire_arms_of_House_Baratheon_yellow_scroll_English.png (17.77 Kio) Consulté 2097 fois



Mon pseudo: Syders
Maître de la Maison: Edward Baratheon: 37 ans

jx9el1gu.jpg
jx9el1gu.jpg (74.8 Kio) Consulté 2097 fois


Je ferais la description détaillé plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:04

Messagepar Cendregue » il y a un an
Chers seigneurs, Moi Ulysse Cendregué entre dans le jeu des trônes.
Je suis la pierre angulaire du bief, des osseux et des marches de Dorne. Situé entre 4 maisonnées ma famille a toujours été signe de polyvalence et de justice. Alors pas de panique avec moi la paix sera maintenue, et l'harmonie fragile des sept couronnes ne laissera pas place au tumultueux chaos de la destruction et des républiques.
Je ne suis qu'un petit seigneur et ne peux offrir rien de bien grandiose mais je suis jeune, volontaire, compétant et avec moi à ses cotés n'importe quel grand seigneur sera plus fort qu'il ne serais jamais l'être.

Sans titre.png
Sans titre.png (62.4 Kio) Consulté 1933 fois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:04

Messagepar DorianGray » il y a un an
Eh bien, tout ça me semble prometteur ! On va, selon toutes probabilités, se lancer d'ici Dimanche ^^
Ne vous inquiétez, un retard ou une absence n'est pas trop pénalisant dans ce jeu, et je serais moi même indisponible pendant certaines périodes, vous permettant de rattraper un peu votre retard. Si vous avez besoin de conseils, voulez travailler votre RP, n'hésitez pas à venir me voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:05

Messagepar Warhammer » il y a un an
Wesh, je vais jouer la Maison Forrest (aka Vassal Badass des Martell)(c'est faux)(pour le badass, pas pour le reste)

(((((je suis Napstablook sur la conv'))))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:06

Messagepar Maxouprovence » il y a un an
J'en serais, je vais probablement jouer les Omble (aka les gros poilus dans le Nord)
PS : Merlefou, c'est pour t'honorer d'avoir organisé ce... monstrueux JdR qu'on l'organise ce tournoi !
(et aussi pour s'occuper en attendant qu'il se passe quelque chose, vu que le début devrait être calme)
Dernière édition par Maxouprovence le il y a un an, édité 1 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:06

par DorianGray » il y a un an
ANNONCE


J'ai bien réfléchi au déroulement des tours, et plusieurs possibilités se proposent à nous.

1/ On reste sur 1 Mois = 1 Tour. Un format de jeu plus lent, une croissance de votre économie et de vos personnages également plus lente, mais plus de temps pour se poser, planifier ses actions, préparer des coups tordus, et plus cohérent au niveau des conflits (si les armées se téléportent sur la carte d'un tour sur l'autre ça va compliquer les choses)

2/ On part sur du 3 Mois, histoire de donner aux personnages la possibilité de grandir un peu, et aux événements d'aller un peu plus vite. Cependant, les joueurs ayant une présence assez faible en seront pénalisés, mais on peut aussi se dire qu'on rallongera légèrement les tours IRL. Cependant, cela sera militairement moins logique.

3/ Mixer les deux, en se disant qu'on fera 3 mois = 1 tour en temps de paix, 1 mois = 1 tour en temps de guerre, mais cette règle peut devenir perverse si les guerres s'éternisent, brisant la continuité du jeu et lassant passablement les joueurs qui ne participent pas au conflit.

4/ Trouver un intermédiaire entre 1 mois et 3 mois.

5/ Toute autre solution que les joueurs pourraient apporter

Voilà le StrawPoll, votez pour au moins une solution !
http://www.strawpoll.me/10323592
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:06

Drums » il y a un an
Maison Wyl présente ! ^^
Ma présentation devrait arriver durant le week-end Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:06

Messagepar Trainn » il y a un an
Maison Targaryen
"Fire and Blood"

Image

Aenar Targaryen, Roi de Westeros.


Né unique enfant de l’ancien roi et de la sœur de ce dernier, il était l’héritier direct au trône. La reine décédée en lui donnant vie, et le roi mort de maladie, c’est à tout juste quinze ans qu’il fut couronné. Encore jeune, il recevait les conseils avisés du dernier membre de sa famille, son oncle Daeron Targaryen.

Mais la présence d’un roi jeune et inexpérimenté sur le trône réveilla l’esprit vengeur des Feuynor, qui revendiquèrent le trône. Plusieurs tentatives d’assassinat organisés par ces dernies furent tentées sur Aenar durant les deux premières années de son règne, permettant aussi aux Feuynor de lever une armée pendant ce laps de temps. Puis la guerre fut officiellement déclarée entre les deux factions. Ce fut son oncle Daeron qui prit la plupart des décisions durant le conflit. Mais au bout de deux mois, Aenar s’imposa et prit les choses en main alors que la situation tournait en sa défaveur. Suite à une stratégie ingénieuse et de loyaux soldats, il détruisit l’armée adverse en tout juste un mois. Il condamna le Lord et son héritier à mort, mais laissa le reste de la famille en paix en échange de la promesse de loyaux services. Dur, mais pas cruel.

A présent âgé de vingt-sept ans, le pays en paix relative maintenant que la seconde rébellion des Feuynor est été une fois de plus réprimée, nombreux sont ceux s’impatientant de voir arriver le mariage d'Aenar. Le peuple n’attend qu’un héritier de leur roi bien-aimé, mais celui-ci ne semble pas presser de choisir une reine, préférant prendre son temps pour songer au meilleur parti.
Le corps très sec, sa peau pâle et ses cheveux presque blanc lui donne une apparence laide mais intimidante. Son physique repoussant et son maniement des armes très rudimentaire ne jouent pas en sa faveur, mais il sait qu’il peut compter sur son esprit de génie.
C’est donc de l’intérieur de son palais qu’il gère son royaume et surveille la loyauté des autres familles composant Westeros.

Pièces jointes

image.jpeg
Aenar Targaryen
image.jpeg (38.2 Kio) Consulté 1535 fois

Dernière édition par Trainn le il y a un an, édité 10 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:07

par Lebelum » il y a un an
yo, je vais (très probablement) jouer les Corbois !
ma présentation arrivera bientôt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:07

Messagepar DorianGray » il y a un an
Les citations épiques


[00:06:12] Duc Peacock: Par contre mon *insérer faible score ici* de charisme ça se traduit comment maître du jeu ?
[00:06:16] Duc Peacock: Je suis moche ?
[00:08:15] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: Je vois vraiment pas ce que la Bolton a pu lui trouver du coup x)
[00:08:34] Margaux: XD
[00:08:40] Lebel 91: le 11 en martial

[00:22:24] Duc Peacock: Je peux raccrocher le titre de lord et devenir un ermite qui s'entraine à l'épée sous les cascades ?
[00:23:00] Great Papyrus: Et mourir d'une pneumonie, oui, tu peux

[00:24:06] Duc Peacock: Je fais la même dans la vraie vie
[00:24:11] Duc Peacock: en chemise même en hiver
[00:24:24] Duc Peacock: L'année dernière j'ai eu une extinction de voix de 3 semaines
[00:24:32] Duc Peacock: Je suis pas invincible...
[00:24:35] Margaux: très malin ^^
[00:24:46] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: On sent le 1 en charisme

[00:28:35] Duc Peacock: Et vous êtes gouvernés par un mec qui fait des études de lettres et qui sait pas faire une phrase sans faute
[00:28:38] Duc Peacock: Désolé les gars
[00:28:50] Lebel 91: mein got
[00:28:57] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: Madre de Dios
[00:29:04] Great Papyrus: Holy shit
[00:29:12] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: #NordMulticulturel


[18:09:49] Duc Peacock: Il fait tomber des tours à mains nues
[18:09:57] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: C'est un C1, non?
[18:10:05] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: Du coup il arrive mes tours se marrent
[18:10:06] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: nan c'est du C4

[20:10:52] Lebel 91: tu nous respecteras peut être une fois castré à la hache
[20:11:04] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: On peut pas plaisanter avec ces ours...

[20:16:39] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: Ouais, j'aime bien mieux mes attributs masculins quand ils sont rattachés à mon corps

[20:26:13] Duc Peacock: Mais je veux me battre
[20:26:20] Duc Peacock: Et je suis muet
[20:26:24] Duc Peacock: Je peux encourager personne
[20:28:37] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: tu peux décider de t'en battre les couilles

[22:11:38] Lebel 91: ainsi le Nord (et le MJ qui passait par là) mourrat de rire et Dorne pris le contrôle de Westeros
[22:12:00] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: Avec le Omble en mode "What have I done ?"
[22:12:58] Lebel 91: Games of Thrones, la véritable histoire
[22:13:23] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: ou comment un homme souhaitant être humoriste provoqua la chute d'une nation
[22:13:53] Duc Peacock: A la base Dalida a juste voulu faire la blague du rasoir à Samson
[22:14:03] Duc Peacock: Ca a mal tourné c'est tout


[22:27:48] Duc Peacock: J'attends ma copine qui au lieu d'aller à Paris est partie à Toulouse
[22:27:59] Duc Peacock: Du coup elle arrive que demain à 6h30....
[22:28:03] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: WHAT ? XD
[22:28:07] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: C'est bien pour se retrouver
[22:28:09] Great Papyrus: XD
[22:28:12] Duc Peacock: Ouais
[22:28:12] Lebel 91: arrête de nous donner des ordres papy, continues de mettres les meilleures répliques sur le forum
[22:28:13] Great Papyrus: PUTAIN CE TALENT
[22:28:15] Duc Peacock: XD
[22:28:33] Duc Peacock: Elle s'est trompé de bus
[22:28:39] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: Elle a fait un échec critique dans le choix du bus ?
[22:28:39] Duc Peacock: -_-"
[22:28:44] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: Omgf :')

[22:28:48] Lebel 91: les femmes et le sens de l'orientation, définitivement pas une légende
[22:28:53] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: Vous êtes bons :'
[22:28:58] Duc Peacock: Oh putain le beauf XD
[22:29:02] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: Obligatory sexist comment :')

[18:56:37] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: je vais les appeler Olaf, Olaf2 et Olaf3
[18:57:01] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: deux de ces personnages étant féminins

[19:09:44] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: par contre, quand je vois le nombre de pros et de mecs qui ont plus de 10 parties de MV, j'me sens mal en tant que noob x)
[19:10:00] Great Papyrus: Y'en a un seul x)

[jeudi 2 juin 2016 23:16] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: Insinu ingame que je suis une pute et tu te prends une lance au travers du poitrail

[02/06/2016 23:54:51] Great Papyrus: Ce RP est presque aussi long que ma bite
[02/06/2016 23:56:07] Bonjour c'est swag: presque
[02/06/2016 23:56:21] Léo Pard: (heart)
[02/06/2016 23:56:24 | Modifié (23:56:01)] Bonjour c'est swag: Rien ne peux égaler la longueur du chibre de césar

[18:56:03] Elwee Whent: There a no problem for a frey
[18:56:11] Elwee Whent: just only give me moneeey

[20:20:16] Lartem: DrunkyWolf ?
[20:20:20] Lartem: J'ai TOUT lu
[20:20:25] Sire DrunkyWolf: ouiiiii
[20:20:27] Lartem: Et il se trouve que je suis juif
[20:20:28] Sire DrunkyWolf: moi pas
[20:20:41] Sire DrunkyWolf: en vrai j'ai rien contre les juifs x)
[20:20:43] Lartem: J'espère que tu comptais pas avoir de gosses


[20:22:15] Elwee Whent : Moi je dirait que le communisme est la pire chose qui pourrait arrivé dans got
[20:22:59] Léo Pard : OH NON ! Tu as appuyé sur le bouton communisme !
Great Papyrus a supprimé Elwee Whent de cette conversation

[20:40:08] Elwee Whent: bah non car j'suis un des meilleur en anglais dans ma classe
[20:40:15] Great Papyrus: C'est triste ça par contre
[20:40:18] Lebel 91: RIP la classe
[20:40:21] Sire DrunkyWolf: là j'ai peur

[20:40:30] Sire DrunkyWolf: t'es en segpa ?
[20:40:39] Lebel 91: non il est juste picard

[23:29:32] Elwee Whent: quand j'suis fatigué j'inverse mon sujet avec mon cod

[21:27:25] Bonjour c'est swag: Tarly Léo 19 ans Fils puîné
[21:28:47] Bonjour c'est swag: César je te hais
[21:29:58] Bonjour c'est swag: En trait de caractère il a : QI d'un cheval sous amphèt...

[23:23:51] Léo Pard: EH ATTEND JE VIENS DE REMARQUER !
Pourquoi le mec avec le QI d'un cheval sous amphèt il a mon prénom? :c

[17:24:15] Léo: Tais toi Greyjoy
[17:24:27] Léo: Retourner brûler la flotte de Port Lannis ça sera plus original
(seuls les vrais comprendront)

[22:10:39] Sire DrunkyWolf: osef
[22:10:55] Sire DrunkyWolf: t'es dans ta jalousie je vais gazer ton papi
[22:11:17] Lartem: Déso pas déso, la shoah c'est chaud

[17:12:34] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: "Les observateurs extérieurs jurèrent que cet ost ressemblait plus alors à une balade de jeunes gens charmeurs qu’à un cortège princier !" Nan mais Dorne toute entière en fait.
[17:13:13] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: juste que, bon, on a décidé de faire une pride, voilà
[17:13:31] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: "Au bout d’une semaine, elle s’absenta pour chasser avec Lord Forrest, et revient avec du petit gibier." Oh, un Tyrell de moins? :O
[17:13:47] Maxouprovence, le Vrai, l'Actif ☭: Les mecs font une orgie ambulante avec un Julien Lepers déguisé en Noir.

[14:34:24] Ulysse Vassard: SOUHAITEZ TOUS UN JOYEUX ANNIVERSAIRE AU SIRE CENDREGUE
[14:34:43] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: Joyeux anniversaire! Je t'offre... un procès à Port Réal!
[14:35:06] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: je t'offre... une lance !! Very Happy
[14:35:11] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: ... avec ou sans élan ?

[19:13:09] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: [18:51:19] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: et une lance en OR
[18:51:28] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: comme ça tu pourra transpercer les méchants
[18:52:26] Grumpy Cat: Ça va pas beaucoup me servir x)
[18:53:35] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: on pourra couper des tartes avec
[18:53:51] Grumpy Cat: J'ai des serviteurs pour ça x)
[18:54:10] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: on pourra couper des gens avec
[18:54:13] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: (ça sonne mieux)
[18:54:45] Grumpy Cat: J'ai des gens pour ça aussi x)

[23:45:13] Lebel 91: je m'excuse du fait que ce soit si court :/
[23:47:41] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: je dois le dire souvent

[23:33:46] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: pour honorer la conversation Skype, Jonos s'appellera donc Jonos 7 boules
[23:33:54] Vincent, gardien des pinceaux de l'indifférence: notre décision est irrévocable
[23:33:54] Jean Casimir II: OUI !
[23:36:04] Léhopital : ça dépend, je peux invoquer un dragon et demander de ressuciter Krillin avec?


Vincent Chibon Niveau moral c'est le osef complet chez moi : je supporte aucun dogme, et je serais capable de devenir cannibale sans aucun état d'âme (vous voulez un avortement ? appelez moi tous les jours de la semaine entre 8h et 21h, sauf le jeudi j'ai piscine)

"Gné connard il faut pas manger du panda"

[18:04:07] Viceroy Bubbles Von Salamancer: le génie à l'état russe

[18:23:20] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: Toi au moins t'as une copine :'(
[18:23:45] Grumpy Cat: Moi je suis beau (rofl)
[18:24:40] Grumpy Cat: Moi je suis con, comme quoi les filles prennent bien n'importe quoi x)
[18:25:20] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: Il faut qu'on fusionne.
[18:25:24] Antoine Koinkoin, Barman des Mégalos: On sera con et moche.


Harwyn_Tully - Aujourd'hui à 19:23
Ulysse, comment ça va depuis que des Feunoyr t'ont tué?

Harwyn_Tully - Aujourd'hui à 19:25
Quel dommage que Ulysse soit mort, il contrôlait tous les bordels de Port Réal
Ah la la

Feunoyr/Mormont - Aujourd'hui à 19:28
J'ai pas d'honneur
Je suis Polonais

Elwee - Aujourd'hui à 19:38
bon c'est l'heure de faire de l'inceste et de l'eugénisme sur ck2

Meenah Martell - Vincent - Hier à 22:33
qui voit SERIEUSEMENT le Stark être géné par un empoisonnement ?

Elston Frey - Aujourd'hui à 17:33
@Le swag @Eddard Hightower http://www.wikihow.com/Deal-With-a-Backstabbing-Friend

Vincent (Meenah Martell) - vendredi dernier à 22:06
ce moment où tu te rend compte que 1/3 des memes que le MJ poste c'est toi qui les a envoyé... et que t'as pas l'autorisation d'écrire dans la conv pour te couvrir de gloire
Lebelum - vendredi dernier à 22:08
et que pour une raison obscur t'as le stark qui en a le droit et poste ses trucs
Vincent (Meenah Martell) - vendredi dernier à 22:08
nan mais toi ça compte pas : t'es nazi
Lebelum - vendredi dernier à 22:08
une réputation de plus en plus ancrée à ce que je vois
Vincent (Meenah Martell) - vendredi dernier à 22:09
j'ai rien contre les nazi, hein ; j'ai un très bon ami de centre-droit

Lebelum - Aujourd'hui à 19:52
On verra, mais je doutes qu'ils deviennent tous automatiquement honnête
Harwyn_Tully - Aujourd'hui à 19:52
Et moi je sais
Tu doutes, je sais
C'est pour ça que je suis Main du Roi et pas toi
Lebelum - Aujourd'hui à 19:53
Et je sais faire mon job bien, pour ça que j'améliore l'économie sans me faire empoisonner
Harwyn_Tully - Aujourd'hui à 19:53
Si tu le faisais bien tu aurais été empoisonné aussi
Dernière édition par DorianGray le il y a un an, édité 32 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:07

par DorianGray » il y a un an
RP d'Intro


L'histoire de Game of Thrones a été Reboot à partir de l'An 209, lors du Fléau de Printemps qui emporta la majeure partie de la population. Nous sommes en 282. Lors de la Rébellion Feunoyr, qui dura plus de trois mois, les différents Lords sont restés plus ou moins passifs. Le pouvoir royal est à son crépuscule, affaibli par la terrible guerre civile et le pouvoir contesté du Roi Aenar, qui d'ici trois mois va devoir affermir son pouvoir en vu du procès de la famille Feunoyr et ses partisans.
Vous êtes tous conviés à Port Réal afin d'y participer... et peut être même d'y être jugé.
Le tour commence dès aujourd'hui, mais vous pouvez m'envoyer vos actions par mail à wesnothmv@gmail.com dès ce soir. Vous avez deux semaines pour poster votre RP et envoyer vos premières actions. Gardez à l'esprit que vous avez de très nombreuses possibilités durant le jeu !

Image



Peyredragon était lacéré par la tempête quand le Meraxès brava les flots tumultueux du Détroit. Montdragon exhalait une épaisse fumée noire, qui apparaissait à la lueur furtive des éclairs, tandis que la pluie torrentielle frappait l'antique forteresse de basalte. Enghien Mormont se trouvait sur le pont, narguant le déluge, et aidant tant bien que mal les hommes d'équipage qui s'activaient. Il avait retiré sa lourde armure, mais une certaine prestance lui restait tout de même. Ses cheveux auburn étaient attachés en queue de cheval, ce qui n'était pas exactement ce qu'on nommait distingué, mais le personnage était suffisamment intimidant pour savoir qu'on ne lui ferait pas la remarque. Avec ses six pieds et demis de haut, peu le surpassaient en taille, et parmi ceux là, rare étaient ceux à chercher le défi dans ses yeux gris comme la roche. Martial était un mot qui convenait parfaitement à cet homme. Un nouvel éclair déchira l'air, ajoutant au tumulte ambiant le bruit de la foudre.

C'est non sans mal que la petite barque qu'avait rejoint Enghien atteint le quai du château. La pluie avait cessé, mais le ciel demeurait sombre et féroce, continuant à enflammer l'atmosphère de ses flashs. Aucun bateau n'était amarré - l'île était surveillée au mieux - et des gardes se trouvaient par patrouille de dix un peu partout. La place forte resplendissait des étendards Targaryen disposés un peu partout.
Les énormes dragons de pierre dominaient le Lord Commandant de toute leur taille écrasante. Il grimpa quatre à quatre les marches reliant l'enceinte extérieure au Donjon central, accompagné de quatre sergent du Guet de Port Réal. Malgré les tensions ambiantes dans le royaume, le Guet avait été plus ou moins épargné par ces schismes, et était resté loyal au roi. Ce qui ne les avait pas empêché d'échouer totalement à stopper Daemon lors de sa tentative de coup d'état...

Les parois de la tour Tambour étaient faites de basalte comme le reste de la forteresse. La pierre noire ajoutait encore à l'ambiance morbide du lieu. Des soldats étaient positionnés à tous les étages, vêtus de rouge et de noir - La garde Dragon du jeune roi. Harmond pénétra dans la salle de la table peinte. Vaella Feunoyr était assise sur l'unique chaise de la pièce.
Son ventre constata t-il. La Reine de Braise. Mélancolique et résignée, pourrait on dire - mais qui sait ce qu'elle pouvait ourdir? En tout cas, cette grossesse était un problème supplémentaire.
- Ser Enghien, dit elle doucement.
- Lord, rectifia t-il sans la moindre once de compassion. Lord depuis que votre frère a tué le précédent...
Elle leva sa tête et lui sourit tristement.
- Vous êtes venus m'amener au Roi?
Non, aurait il aimé dire. Je suis venu achever le travail de Osric Omble quand il a tranché en deux ton félon de Mari. Le géant se souvenait encore de l'état de la salle du Trône quand il était entré dedans épée à la main. Le sol était vermeil de sang, le sang du Ménétrier Daemon II et de ses douze hommes. Le premier avait été coupé en deux dans le sens de la hauteur par Harmond, la hache en acier valyrienne d'Osric, désormais nommé le Juge. A ses côtés, Rodrik Stark était couvert de sang sur chaque centimètre de ses 8 pieds de hauteur. Le géant muet avait gagné son nouveau surnom par cette action, celui de Héraut de l'Hiver, qui remplaça le simple "le Mutique", et avec eux, Cedrik Corbois celui de Vicomte. N'aurait été ces trois là, le Roi mourrait d'une lance dans la poitrine et les Feunoyr prenaient le pouvoir.
- Votre procès, ainsi que celui de l'horrible chose que vous gardez dans ce ventre, va nécessiter votre présence à Port Réal.

En descendant les marches, suivi de la douce fille de Daemon, il ne put s'empêcher d'avoir un frisson en se disant que l'horrible chose en question allait peut être renverser des états. Le pouvoir d'Aenar n'est pas remis en question pour l'heure, mais peu de nobles se sont levés pour le soutenir durant les trois mois de guerre qui suivirent le massacre. Les Stark avaient fort à faire avec la révolte des Bolton dans le Nord, qui avaient planifié leur révolte en même temps que les Feunoyr - comme l'auront fait Tarbeck, Beurpuits, Lothston, et tant d'autres, qui, si ils y ont survécus, attendent leur tour aux procès à venir. L'édit avait été proclamé, les corbeaux envoyés, les Lords conviés. Viendraient ils? Le garçon était sous estimé. On le prenait pour un faible. Ils n'avaient déjà pas répondu à l'appel quand les terres de la Couronne étaient mises à feu et à sang par Galbart Sombrelyn et les partisans de Feunoyr. Mais pour l'avoir déjà regardé dans les yeux, Enghien savait que ce jeune homme avait l'étoffe d'un empereur. Au fond de ces yeux, il avait décelé les feux brûlant d'un dragon, ce feu discret et ardent.

Le Meraxès repartir pour Port Réal alors que l'accalmie avait cédé la place à un temps serein. Mais cette tempête n'était qu'une prélude, une prélude à un orage bien plus violent que tous ceux que le règne avait traversé. Les corbeaux s'envolaient de Port Réal, marquant le début du Jeu des Trônes...
Dernière édition par DorianGray le il y a un an, édité 2 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:09

par DorianGray » il y a un an
ANNONCE

Le jeu a commencé, du coup je vais laisser jusqu'à dimanche de la semaine prochaine pour finir vos RPs.
CEPENDANT certains sont très occupés, donc vous pouvez poster un message officiel sur le forum pour indiquer que votre RP prendra du temps à arriver. Si cela arrive, vous devez prendre au moins cinq minutes pour me dire ce que vous faites de vos personnages, vous m'envoyez un mail rapide et ça sera bon, ça prend franchement rien comme temps. Cette option n'est disponible que pour ceux qui sont vraiment trop occupés, si vous êtes juste flemmard et que je le découvre, à plus forte raison si vous possédez une grande maison, je vous assure que vous n'allez pas aime les conséquences.

Je suis quelqu'un de tolérant avec les retards, mais il faut être fair play et honnête, je demande absolument rien de plus.


POUR LE SYSTEME TEMPOREL :

A partir de maintenant, on appliquera un système par alternance temporelle, totalement changeant selon le climat politique. A partir d'aujourd'hui, vous pouvez considérer que :
- Une semaine IRL = Une semaine Ingame
- Un mois IG = Un tour (à savoir que le dernier dimanche ne compte pas, vu que c'est le jour ou je fais le RP)
Si vous prenez le jeu au vol, en agissant régulièrement, vous vous avantagez par les détails méticuleux que vous pouvez ajouter à vos parties. Il est conseillé d'agir une fois par semaine, mais l'idée de faire un tour = deux semaines IRL c'est aussi pour vous permettre de rattraper et revenir dans le temps à l'issue de ces deux semaines. Voilà voilà !
Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:09

Messagepar Lartem » il y a un an
Voici mon RP de présentation
Je suis Lord Eddard Hightower, fils de Euron Hightower et de Lyanna Tyrell, soeur de Jorah Tyrell, lord de la maison Hightower, lord de Villevieille. Mon père et Jorah Tyrell étaient très proches ; de ce fait, il décida d'épouser sa cousine afin que les deux maisons s'allient. C'est pourquoi je suis aujourd'hui un vassal des plus fidèles d'Arold Tyrell, seigneur de Hautjardin.
A sa mort, mon père m'a légué Vigilance, une épée en acier Valyrien, héritage familial qui fait de moi le lord de Hightower
Je suis très fier de ma ville : en effet, je peux me vanter d'avoir le plus grand port de Westeros et la deuxième plus grande ville des Sept-Couronnes (après Port-Réal). Mais ce qui fait la beauté de Villevieille c'est, comme son nom l'indique, qu'il s'agit de la plus ancienne cité de Westeros. De plus, elle abrite en son sein la Citadelle des Mestres, ainsi que la Grand-Tour, un phare où réside la famille Hightower, dominant le port et d'une hauteur supérieure à celle du Mur.
Du haut des mes 35 ans, je suis marié à lady Jaina Bulwer, la soeur d'un de mes vassaux, avec qui j'ai eu deux enfants : Jason, mon fils héritier, âgé de 18 ans, et Nymeria, âgée de 16 ans.

Moi, Lord Eddard Hightower de Villevieille, j'entre dans le jeu des trônes. Je combattrai, de la même manière que Lord Ulysse Cendregué, aux côtés de la maison Tyrell et de lord Arold.
WE LIGHT THE WAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:10

par M0tus » il y a un an
Binjûr, voici mon RP de présentation.







- Les roses sont magnifiques cette année n’est-ce pas Jannah ?

- Oui monsieur, nous avons une belle floraison. Souhaitez-vous rentrer au château, le soir tombe et on m’a recommandé de ne pas vous laisser dehors dans le froid, vous risqueriez d’attraper un mauvais rhume.

- Ne vous inquiétez pas Jannah, je ne suis pas en sucre et je ne suis pas non plus un vieillard. Je vous en prie, restons encore quelque temps, le coucher de soleil est si beau.

Cet homme d’un certain âge assis sur un banc dans les jardins luxuriants de la forteresse des Tyrell surplombant de toute sa hauteur le paysage vert du Bief, cet homme est Arold Tyrell, des cheveux blancs coupés ras, un corps élancé, maigre, assez grand, une tête évoquant la fatigue et la tristesse mais également la fermeté et la sagesse. Arold Tyrell est né de l’union de Jorah Tyrell et Laïs Cendregue, fille de l’ancien chef de la maison vassale des Tyrell. Cette union ne fut pas joyeuse, célébrée uniquement dans le but de renforcer les liens des deux maisons, les parents d’Arold ne s’aimaient pas et n’eurent qu’un enfant, Jorah eu cependant plusieurs bâtards qui moururent en bas-âge. Arold fut donc élevé par sa mère, qui lui donna une éducation de Mestre plutôt que de chevalier comme aurait voulu son père, malheureusement celui-ci était trop occupé à courir après les servantes pour s’occuper de son fils.

Le Mariage d’Arold eu lieu à ses 18 ans, il était l’héritier de la maison Tyrell, il y eu donc beaucoup de propositions, ses parents finirent par choisir Eleonor Arryn elle était jeune, belle, polie et son père gouvernait le Val. Le sort voulu que son mariage se passe mieux que celui de ses parents, sa femme était adorable et leur amour réciproque.

- Monsieur maintenant nous devons rentrer, il fait presque nuit et ce n’est pas vous qui allez vous faire punir si vous tombez malade, venez je vais vous aider à vous relever.

Ils se mirent en route pour le château, Arold marchait assez difficilement, il y a quelques années, une maladie inconnue l’avait frappée, Arold déjà faible avait vu son potentiel physique encore plus diminué, il ne pouvait plus chevaucher et avait besoin d’aide pour marcher sur de longues distances.

- Dite moi Jannah, a-t-on eu des nouvelles de Margaret, elle m’avait promis de m’écrire quand la femme de Luthor aurait accouché ?

- Oui mon seigneur, Il nous est arrivé ce matin un corbeau, c’est un garçon, il s’appelle Elion, il est en bonne santé, ils ont fait venir un prêtre qui a dit qu’il aurait une grande destiné guerrière.

- Je ne crois pas en la divination Jannah… C’est tout de même dommage que je sois convoqué à Port-Réal, j’aurais aimé aller le voir.

Margaret était la cousine d’Arold, ses parents étaient morts empoisonnés lorsqu’elle n’avait que 4 ans, elle était donc venue vivre dans la famille de son cousin, il avait à cette époque déjà 15 ans, cet écart d’âge ne les avaient pas empêchés d’être proche, Arold s’était occupé de sa cousine et lui avait appris ce qu’il savait sur le monde, elle fut finalement mariée à 16 ans à un banneret de la famille Tyrell. Elle était grande et fine, les cheveux blonds vénitiens et avait un sourire adorable qui aurait fait fondre n’importe quel homme. Elle était intelligente et stratège, elle battait quasiment tout le monde aux échecs dès son plus jeune âge. Aujourd’hui, elle avait 4 enfants dont le plus vieux était marié et venait d’avoir un jeune garçon.

Ils arrivèrent enfin devant la porte qui menait à l’intérieur du château, c’était une porte secondaire qui permettait d’accéder plus facilement aux jardins. Jannah partit en cuisine tandis qu’Arold se dirigea vers la salle à manger où tout le monde devait déjà l’attendre. Il entra, tout le monde se retourna

- Nous étions inquiets père, nous vous avons cherchés mais vous demeuriez introuvable.

- Allons Theo, tu sais très bien que j’aime à me balader dans les jardins quand le soir tombe, il n’y a aucune raison de t’en inquiéter.

Theo était son premier né mais n’était pour son grand malheur pas son héritier légitime, c’était un bâtard d’une marchande de la ville avec qui il avait eu une aventure dans sa jeunesse. Theo était ceux que l’on peut appeler une force de la nature, grand, vigoureux, large d’épaule. Il était un redoutable jouteur et il maniait l’épée à la perfection, ce n’était cependant pas une brute épaisse sans la moindre qualité intellectuelle il était également charismatique et savait unir les foules, il était extrêmement dévoué à son père et l’aidait souvent dans la gestion de ses terres. Arold aimait beaucoup son fils et cela lui faisait du mal de savoir qu’il était voué à rester le bâtard de Lord Tyrell. En effet, ne possédant aucun titre de noblesse, il ne pouvait pas se marier ni accéder à un quelconque trône.

- Bon, mangeons dit Arold.

La tablée regroupait ses plus proches conseillers et sa famille qui se constituait bien sûr de Theo mais également de son fils Haron et de sa fille Berta. Cependant, une chaise restait vacante, elle l’était depuis bientôt 15 ans. Cette chaise était celle de Eleonor, la femme d’Arold. Elle était morte de la variole qui avait sévit dans le Bief pendant cette période. Le veuf avait alors voulu que l’on laisse vide la place que prenait habituellement sa femme pour le souper. Eleonor était d’une grande beauté, gracieuse et élégante, le visage sincère, les mains fines. Arold l’adorait mais ne s’en était rendu compte qu’après l’avoir trompée. Quand elle apprit la naissance du bâtard, Eleonor se ferma à l’héritier du Bief, pendant de longues années, elle ne lui adressa que très peu la parole et se refusa à tout rapport sexuel en vue d’avoir un successeur. Arold se mit corps et âme à la reconquête de sa dulcinée, lui parlait pendant de longues heures, lui envoyait des lettres, la comblait de cadeaux, c’est au cours d’un voyage diplomatique à Port-Réal où elle accompagnait son mari qu’elle finit par céder. Tous deux dans une chambre du château de la capitale, ils s’abandonnèrent aux plaisirs purs et délicat. Ils revinrent à Hautjardins avec Berta Tyrell dans les bras. La suite de la vie du couple ne fut que bonheur et volupté, ils eurent un deuxième enfant sept ans plus tard, un garçon du nom d’Haron, c’est lui qui était destiné à devenir Lord Tyrell, dirigeant du bief. La mort d’Eleonor fut le premier coup, et sûrement le plus dur, porté à la santé physique et mentale d’Arold qui resta alité pendant deux longs mois après le mort de sa femme, refusant de manger et délirant à longueur de journée, il maigrit considérablement. Il lui fallut tout le soutien moral de ses enfants pour pouvoir enfin se relever mais malgré cette victoire, il ressorti totalement changé de cette période. Lui avant si souriant et jovial n’exprimait maintenant plus qu’un sourire triste et nostalgique.

A la fin du souper, le Lord se fit raccompagner à sa chambre par sa fille et une servante. Une fois rentrés dans les appartement, Berta congédia la domestique.

- Merci bien Hannah, vous pouvez disposer

Une fois la servante sortie, Berta dit à Arold

- Père nous devons parler.

- De quoi donc Berta ?

- De mon mariage bien sûr, je viens d’avoir 25 ans et il n’a toujours pas été question de me marier, la plupart des femmes de mon âge ont déjà un mari et sont même mère.

Arold était gêné, il essayait d’éviter le sujet à chaque fois que celui-ci se présentait, et pour cause, il n’arrivait pas à trouver de mari convenable pour sa fille. Berta était maligne, intelligente, elle avait les pieds sur terre et savais résoudre les problèmes, le seul souci résidait en son physique, Berta n’était pas belle : assez dodue, un nez en trompette et des dents mal placées faisaient d’elle un parti que les grands Lord ne voulaient pas, bien que riche héritière, ils préféraient se rabattre sur plus jolie et moins fortunée et un parti que les bannerets et les petits seigneurs ne cessaient de demander et auxquels Arold refusait systématiquement. Il ne voulait pas donner la main de sa fille au premier venu, c’est pour cela qu’il se munit de patience. En outre, il connaissait bien la raison de l’empressement de sa fille, si Berta était si désireuse de se marier, ce n’était pas pour l’honneur d’être mère ou le plaisir d’être femme, c’était pour le pouvoir, l’argent, le titre et pour s’éloigner de son père. En effet, la fille d’Arold aimait le luxe et fantasmait sur les libertés du mariage, elle ne souhaitait pas quitter la maison familiale par désamour pour son père, non, c’était simplement qu’elle voulait goûter à la vie et si elle aimait ça, la croquer à pleine dent. Son envie de mariage était donc de plus en plus pressante et son père ne savait pas quoi faire, il ne voulait pas la livrer à un vulgaire seigneur de bas étage mais il ne voulait pas non plus lui dire la vérité en face car il avait une grande affection pour elle. Il lui répondit donc :

- Oui je le sais bien ma fille, tu n’es pas sans savoir que je passe beaucoup de temps à m’occuper des différentes affaires de la famille et du pays et que dès que je peux je cherche un mari qui te conviendrais et croit moi que je fais du zèle pour te trouver l’homme parfait. Ton mariage ne saurait tarder ma fille. Maintenant, va te coucher, je suis moi-même très fatigué.

Berta eu un sourire compréhensif.

- Oui père, dit-elle.

Une fois sa fille sortie, Arold se déshabilla et se mit au lit. Quand il fut couché, il se mit à cogiter, il était préoccupé par quelque chose de beaucoup plus important que Berta : Haron, son fils. Il représentait un problème de taille auquel Arold ne voyait pas de solution. En effet, Haron pratiquait ce que certains désignait comme un grand pêchés, une insulte aux dieux de la part de l'homme qui le pratiquait, ou plutôt des deux hommes dans ce cas. Il avait plusieurs fois vu et entendu son fils en plein ébat avec l’un des chevaliers de sa garde rapprochée, Ser Garlan. Cette relation durait depuis bientôt deux ans et Arold soupçonnait son fils de savoir que son père l’espionnait mais faisait comme si de rien était. En fait, toute la famille était plus ou moins au courant mais personne n’avait jamais abordé le sujet. Haron était de taille normale, fin, blond, les cheveux courts, il avait un visage malicieux aux formes aigues qui plaisait aux femmes, il savait également manier l’épée assez brillamment et avait bénéficié d’une bonne éducation. Le problème résidait en le fait qu’Haron ne semblait pas prêt de trouver une compagne et que depuis que la rumeur sur sa sexualité s’était répandu, la plupart des grands lords avaient retiré leur demande en mariage. Par principe, Arold n’avait pas un avis radical sur la question des pratiques sexuelles de son fils, il les trouvait juste étranges et peu ragoutantes et cela l’amenait à se poser des questions sur la descendance de son fils. S’il n’agissait pas, Haron ne se marierais jamais, il devait lui parler…

Image

"Growing Strong"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:10

par Steven-Isambert » il y a un an
Nom :Edward Baratheon

Age: 37 ans

Épouse :Claudia Baratheon (Morte)

Enfants:-Maria Baratheon(16 ans)
-Julius Baratheon(17 ans)

Parents :-Père :Robert Baratheon (Mort)
-Mère :Mathilde Baratheon (Morte)

Chef de la maison depuis la mort de son père, il épousa une noble de sa cour, Claudia Baratheon.
Elle accoucha donc d'abord de son fils Julius, mais ensuite mourra de l'accouchement de sa fille Maria due à une maladie pendant son accouchement qui n'a pas été transmise à sa fille.
Depuis lors, il gère la région des Terres de l'orage d'une main de fer avec l'accord de ses sujets et de son peuple. Lors d'escarmouche, il mena ses troupes à la perfection pour emmener la victoire à son camp et ainsi avoir le respect de ses soldats. Aussi connu pour ses goûts pour l'alcool, il est souvent une bouteille à la main quand il n'est pas sur le champ de bataille.

"Ours is the Fury"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:10

par Elwee » il y a un an
Salut tout le monde c'est Elwee, voici mon rp d'intro ( je joue le père de celui qu parle, le fils étant bègue j'ai trouvé rigolo de présenté ma famille de cette manière)

Présentation de la maison Whent :

Lai-Laissé moi vous présenté ma famille,

Je suis Allaric Whent, hé-hé-héritier de ma maison et des fiefs de mon père Auston Wh-Whent à sa mort. La Maison Wh-Whent est une maison qui descend de che-chevaliers qui ont reçu Harrenhall pour a-avoir aidé a se débarrassé de ces maudits Lothston. Mon père était le fils de Os-Oswald-d Whent et de ma grand-rand mère dont je ne connaît noms. Ma mère fut une jo-jo-jolie femme me répété souvent mon père, veuf, mais évité tout de même d'aborder trop sou-souvent le sujet.

Mon père est un Grand-rand Comman-man-man-man..... Commandant-t d'armée, un meneur d'homme née, un Lord qui avait l'ultime ambition de restaurer le ch-château de Harrenhall, la demeure funeste de Harren le noir et sa des-descendance, pour ceci, dès mon plus jeune âge il avait déjà engagé maints homme de chiffre et architecte et avait lui mê-même apris la science com-compliqué qu'étais les Ma-Mathématiques pour y parvenir. Beaucoup de rumeurs et de mythes disaient qu'il fe-fesait çela car il était po-possédé et mau-maudit par les fantômes qui hantait les lie-lieux, je n'y ait ja-jamais cru personnelleme-ment.

Les Gens disait aussi de mon pè-père qu'il é-était à l'image du château, fort et imposant comme l-lui mais qu'il avait ég-également son apparence, il était laid son vi-visage était tout aussi en ruine, grumeleux, crevassé et noir que Harrenhall, C'est vrai que je ne trouve pas mon père très pl-plaisant, mais assez parlé de lui.

J'ai toujours reçu une éducation mar-martial et diplomatique dès mon plus jeune âge et mon père ma même adouber che-chevalier lorsque que j'en ait eu l'âge.

Comme vous l'aurez re-remarqué j'ai un petit pro-problème de langage mais ce n-n'est pas très important, mon père m'adore ainsi que le peuple avec lequel j'ai dit-on beau-beaucoup de succès, j'ai Vingt-quatre ans et mon père ne ma toujours pas trouvé d'épouse à ma me-mesure.

Et voilà que mon père à dé-décider de me confier une tâche importante... Être son représentant en vue des é-événement qui arrivent et être le meilleur des hé-héritier.

Image

(la maison n'a pas de dicton mais j’essayerais après de lui en trouvé un selon des événement stylé que va faire ma famille)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:10

Messagepar Maxouprovence » il y a un an
Ceci est un RP écrit à la pisse par le type qui joue les Omble dans ce MV. Prière d'être indulgent, c'est la première fois que ce loser invente une histoire depuis 5 ans.
-
Décidément, rien ne se passait comme prévu pour Daemon Feunoyr. Ses alliés s'étaient fait décimer les uns après les autres, et alors qu'il pénétrait la salle du trône, l'espérant vide, ou tout du moins peuplée uniquement par Aenar Targaryen, voilà qu'il s'y trouvent trois hommes du Nord, tous plus grands les uns que les autres. Un rapide coup d’œil suffit au traître pour les identifier : Rodrik Stark, Cedrik Corbois et, un peu en avant, Osric Omble.
Son regard s'attarda sur ce dernier, et plus particulièrement sur sa double hache, dont la lame était composée d'acier valyrien : Harmond, du nom d'un de ses plus illustres ancêtres. Sans savoir réellement ce que cette arme pourrait lui réserver, Daemon s'avança et cria aux hommes du Nord de s'écarter. L'esprit de contradiction nordien joua en sa défaveur lorsque, en lieu et place d'une fuite, les trois hommes décidèrent d'une charge.
Dans sa charge, Osric Omble faisait peur à voir. Tellement grand qu'il avait du mal à passer les portes, l'homme était réputé comme étant le Champion du Nord, et sa hache faisait trembler criminels comme ennemis de son suzerain, Lord Rodrik Stark, le seul homme auquel il ait juré fidélité. Ses cheveux noirs, grisonnant légèrement, volaient autour de sa tête, plus habituée à porter un casque qu'à rester nue. ses yeux bruns semblaient exulter d'une rage sans bornes, tout en conservant un aspect calculateur, jaugeant la force de ses opposants d'un simple regard au beau milieu de sa ruée vers la douzaine de loyalistes entourant le Feunoyr.
Les Nordiens se rapprochaient, pourtant Daemon continuait de réfléchir sur Osric Omble. L'homme est réputé loyal, que ce soit à son seigneur, à son code d'honneur, ou à sa famille. Sa femme Jonelle était réputée d'une beauté éblouissante et noble, bien loin de la séduction frivole de certaines dames du Dorne ; et son fils Torrhen semblait chaque jour apparaître comme plus prometteur encore en tant que futur lord des Omble, malgré quelques tendances à la frivolité qu'Osric avait parfois bien du mal à calmer. De sa fille Alys, peu était encore connu ; mais nul doute qu'elle jouera un rôle dans la suite des événements.
Le Champion du Nord était tout près à présent, sa lourde hache levée au-dessus de sa tête, semblant directement se diriger vers le crâne du traître tandis qu'il vociférait : "Par Harmond, soyez jugé ! Pour le Nord !"

Harmond s'approcha de la tête de Daemon.
"Ainsi..."
La lame s'approchait de ses cheveux.
"Ce que l'on dit est vrai..."
Harmond commença à percer le cuir chevelu du Feunoyr.
"Osric Omble a les yeux qui rougeoient lorsqu'il se bat."
Ce fut là la dernière pensée de Daemon Feunoyr. Tranché en deux : telle fut la sentence prononcée et exécutée par le Juge du Nord : Osric Omble, l'Enchaîné par l'Honneur.
Dernière édition par Maxouprovence le il y a un an, édité 1 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:11

Lebelum » il y a un an
Voici mon RP, celui de Cedrik Corbois "le Borgne".

C'était une belle journée d'été, une belle journée de chasse pour le jeune Cedrik Corbois, 18 ans, le fils aîné du Lord William Corbois. Ce dernier était connu pour être peu aux faits de ce qui se passait sur ces terres, préférant les banquet aux audiences. C'était un mari fidèle envers Lady Mary Corbois, cependant peu après leur mariage il eu un bâtard, Jon Snow, celui ci ne fut pas reconnu par William qui le fit adopté par un de ses hommes d'armes. Aux alentours de 16ans, lorsqu'il incorpora la garnison de Corbois, Jon appris amèrement qu'il était le fils du Lord et développa le désir de renverser son père et d'éliminer ses demi-frères, en particulier Cedrik qui avait le même âge, ainsi pendant deux longues années d'hiver il créa des supports à sa cause et prépara son plan.
Cedrik, lui, avait été élevé en tant qu'héritier et aîné aux arts des armes, de la gestion, de l'intrigue, de la politique. Il n'y a rien de particulier à relever sur son enfance, elle avait été des plus banal, pour un fils de Lord. Il appris le fait que Jon était le bâtard de son père en même temps que ce dernier et dès lors le vit comme une nuisance, mais ne pensa pas un instant dans sa naïveté de jeune homme qu'il causerai de réel problème.

Revenons à ce beau jour d'été, Cedrik revenait de la chasse avec quelques chevaliers; arrivé à Corbois il trouva une ville plus calme qu'à l'accoutumé, suspicieux il poursuivit son chemin avant de se faire prendre en embuscade à l'entrée du marché, les chevaliers l'accompagnant sont rapidement tués et une flèche perça son oeil gauche, il tomba de son cheval et para in extremis une lame partant pour le décapité, il se redressa et entama un combat désespéré face à une quinzaine d'hommes dont il apparut vite qu'ils étaient membre de la garnison de Corbois, alors qu'il avait occis plusieurs de ses assaillants les lames ennemis le menaçaient de plus en plus, c'est alors que de nulle part arriva une cinquantaine d'hommes d'armes, également de la garnison de Corbois, Cedrik craignit le pire jusqu'au moment où ceux-ci massacrèrent ses assaillants, déboussolé il demanda des comptes à leur chef, qui était un proche de son père, Keith Rightsword, il lui appris que Jon Snow avait soulevé à ses côté une partie de la garnison pour renverser les Corbois avant de partir à l'assaut du château dont les gardes faisaient partis des rebelles et que lui et ses cinquante hommes qui était resté fidèle au Lord
avaient été repoussé par les rebelles et tentaient à ce moment précis de prendre le château. Alors les fidèles menés dès lors par Cedrik Corbois, alors borgne, lancèrent l'assaut et massacrèrent furieusement les rebelles non sans comptés des pertes, pendant que la mêlée faisait rage Cedrik et Keith coururent aux appartements des Corbois dans l'espoir de les trouver en vie, mais ce fut un faux espoir: ils découvrirent les deux soeurs et le frère de Cedrik égorgé, sa mère avait été écorché et, plus loin, le Lord William Corbois se faisait percé par la lame de Jon Snow; Cedrik dans une rage indescriptible s'élança vers Jon et le décapita sans que celui ci n'ai eu ne serait ce que l'occasion de parer le coup. C'est couvert du sang du bâtard, dont il tenait la tête dans sa main gauche et son épée dans la droite, qu'il arriva avec Keith dans le hall où la mêlé faisait toujours rage, là il brandit la tête de Jon et Keith hurla "Vive le nouveau Lord Cedrik Corbois !", là tout les combattant se retournèrent et les rebelles rendirent les armes. Par la suite, sur ordre du nouveau Lord, 1 rebelle sur 10 fut envoyé rejoindre les rangs de la Garde de Nuit. C'est ainsi que, soutenus par la population outré par le massacre des Corbois, Keith Rightsword qui devins alors son bras droit et les 40 hommes d'armes fidèles survivants, Cedrik Corbois désormais surnommé "le Borgne" entama son règne.

Deux années plus tard il accompagne Osric Omble et son suzerain Rodrik Stark à Port Réal pour une audience auprès du roi, débarque alors Daemon Feunoyr et sa douzaine de gardes, alors commença une boucherie sans nom au terme de laquelle Cedrik occis un certain nombre de gardes d'"élite".
C'est ainsi que l'on connait le jeune Cedrik Corbois, 20ans à présent, son jeune âge contribue au fait qu'il soit assez méconnus, l'on sait seulement qu'il est d'une nature forte, bon meneur d'homme et il semblerai qu'il ai des affinités dans l'art de la gestion mais un charisme déplorable.

latest.jpg
blason de la maison Corbois
latest.jpg (2.64 Mio) Consulté 128 fois

Dernière édition par Lebelum le il y a un an, édité 3 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:11

par Zannen » il y a un an
Tywald de la maison Lannister,

Image


Tywald Lannister règne sur l’ensemble de l’Ouest des Sept Couronnes depuis Castral-Roc. Riche et puissant, il incarne la splendeur de la maison Lannister.
Tout comme son père avant lui, Tywald est avant tout un homme d’armes aguerri et faisant passer l’honneur de la famille avant tout. De son jeune âge, il est plusieurs fois parti en guerre pour répondre aux attentes de son père, ce qui lui fit gagner le titre de Conquérant. Unique héritier, il avait reçu une formation politique et stratégique en plus du maniement des armes.
Il a épousé Lanna Marpheux, Dame de Cendremarc avec qui il a eu deux jeunes Lannister.

Image Image Image

Tytos Lannister
Tywald Lannister
Joanna Lannister


Aujourd’hui âgé de cinquante ans, il est à la tête de la Maison depuis vingt-cinq ans suite au décès de son père, assassiné par son propre frère Tyrion Lannister qui désirait le pouvoir. Tywald fut aussi visé, mais il sortit victorieux de l’affrontement, malgré tout difficile, et planta la tête de son oncle sur un piquet durant un an en guise d’exemple.
Tywald n’a rien perdu de ses aptitudes au combat malgré son âge et impose le respect aux maisons vassales. En homme droit et sévère, il s’est chargé de donner la même éducation que celle qu’il avait reçu à son fils Tytos Lannister âgé de vingt ans, et a veiller à ce que sa fille de quatorze ans, Joanna Lannister, fasse toujours honneur à la maison Lannister.
Dernière édition par Zannen le il y a un an, édité 2 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:11

par DorianGray » il y a un an
La Lance de Justice


Image

Les marches de l'escalier menant au second étage étaient branlantes, tant et si bien que, tout engoncé dans son armure qu'il était, Konrad Gaunt avait bien du mal à ne pas tomber ; la plate, ça pesait. Le second étage, une fois qu'on l'avait découvert, n'était pas beaucoup plus décevant que le premier, et ressemblait en tout point à ce qu'on pouvait imaginer d'une caserne désaffectée. Le bois humide semblant prêt à craquer, des ustensiles, meubles et divers objets du commune traînant ça et là, et une couche de poussière et de saleté épaisse d'un pouce, semblait il. L'endroit avait au moins le mérite d'être spacieux, et de disposer d'une cinquantaine de matelas mités. Tout ce dont il avait besoin. En tant que Capitaine du Guet, il lui incombait certaines responsabilités, mais aussi certains droits, et passes droits ; ce manteau d'or et le titre qui lui était assorti en constituait un gage important. Et quand ça ne suffisait pas, il lui restait toujours sa hallebarde. Une arme qui ne convenait pas vraiment à un officier, mais l'heure n'était plus vraiment aux détails d'apparat. Malgré une arrivée relativement récente, il jouissait déjà d'une réputation importante au sein du Guet, et certains le comparaient déjà aux Chevaliers de la Garde.
Il continua à se frayer un chemin à travers la poussière, repoussant un rideau pour examiner lesdites couches ; de celles là, il ne restait que de la paille éparse, et quelques vagues traces de litières, mais ça ferait son affaire ; et si cela ne suffisait pas, un petit passage à la Gadoue comblerait tout le besoin de paille au monde. Pour le repos et le mess, c'était donc réglé.
Konrad opérait dans une relative discrétion, n'expliquant pas les motifs de la réaffectation de cette ancienne bâtisse dissimulée entre les masures de Culpucier. Le message qu'il avait reçu était clair, et la discrétion était primordiale. Il arrivait, et rare étaient ceux qui ne répondraient pas à l'appel. Tous se souvenaient des Dents de Freux, de la Compagnie Dorée, de la bataille des Bois du Roi. C'était d'ailleurs le propre père de Gaunt qui avait enterré Aigracier et Freuxsanglant ce jour là ; et ça lui avait coûté sa place. On ne badine pas avec les traîtres, et on les honore encore moins. Konrad ne l'oublia jamais, cette disgrâce. Peu importe la dévotion de l'un et l'autre à un roi ou un autre, c'est en traître qu'ils moururent, et ainsi se solda la deuxième rébellion Feunoyr. C'est à l'issue de la dernière en date qu'il devint Capitaine de la Porte de Fer, cinquante ans après la seconde. Il avait désormais trente ans, une barbe des plus soignées, et des yeux d'améthystes. Seul une vilaine estafilade venait endiguer sa beauté, mais il ne le regrettait pas ; cela lui donnait un air dur. Ses cheveux, autrefois bruns et doux, tombaient sur son cou, délaissés en un amas hâlé ressemblant fort à de la paille tant ils étaient secs et d'apparence aussi cassante que l'expression du Capitaine.

Une quatrième insurrection était elle à venir? Rien n'était sur. Mais dans le doute, aucun détail n'était laissé à côté, et surement pas cet endroit. Derrière lui, le jeune capitaine entendait les bruits d'une douzaine de ses hommes s'affairant à désencombrer la salle de l'inutile et de la poussière. Malgré l'absence de sa cape dorée, remplacée en lieu et place par un vêtement plus seyant à son statut de guerrier, il portait tout de même une armure finement ouvragée adaptée à un guerrier. Spadassin. Pas Chevalier, se répéta t-il.
Dans ses jeunes années à Braavos, il en était venu à adorer ce terme et toutes les idées l'entourant, mais c'est aussi en révolte de ce statut qui recouvrait un honneur et des valeurs qui n'étaient pas sien. Appelez le batailleur, guerrier, ferrailleur, ou même assassin, mais pas Ser. Une certaine forme de candeur, vestige de sa jeunesse romanesque. Il se souvint de ses rêves d'alors, ceux de se tailler la même réputation à Westeros que celle qu'il s'était faite à Braavos. Était ce le monde qui était différent, oui lui qui avait grandi? Il ne saurait le dire. La dureté de la vie, il l'avait apprise. Mais la poésie, il ne l'avait jamais oubliée. Sous le barral, il avait juré sur les Anciens et les Nouveaux dieux de protéger son roi. Ce n'était pas tant la réputation qui comptait pour lui, mais plutôt une forme d'accomplissement personnel ; à quoi bon le cynisme, quand on peut mourir heureux de ses choix?

Les rues étaient salies d'un mélange de boue, de pissat et de crottin, formant une macédoine de chierie sur le sol quand il s'échappa de la baraque miteuse. Pataugeant dans la boue, Konrad se tailla un chemin entre les échoppes des bas quartiers, fendant à travers les soudards et les putains, émergeant enfin de Culpucier et de l'odeur abjecte qui s'en échappait. Sans ralentir son rythme, il grimpa au plus vite en direction du Sanctuaire. Flanqué de Chat et de Balin, le premier, un grand Lysien efflanqué, portant une rapière et du cuir bouilli, et le second, un Fer-né trapu à la mine tranquille, dont la barbe dissimulait nécessairement la sauvagerie, mais pas son énorme hache à deux mains, on ne songeait pas vraiment à troubler cet inquiétant trio. Parvenu devant le Septuaire de Baelor, ils obliquèrent subitement, entrant par une porte dérobée, traversants couloirs et coursives, et atteignant enfin une petite maison de pierre tassée derrière l'imposant édifice. L'endroit était soigné, mais assez dépouillé, respectant les vœux de frugalité des Septons. Et en fait de Septon, il n'aurait pas fallu grand chose pour confondre leur hôte avec la réincarnation sur terre de Brandon le Bâtisseur. Ce n'était pas sept ni huit pieds mais près de neufs fardé de loques et de guenilles qui les accueillirent. En fait de géant, l'homme arborait le sourire le plus immense et le plus sincère qu'on ait pu voir dans une vie d'homme, ce qui n'expliquait pas pourquoi sa présence était pour autant si peu rassurante. Le colosse semblait capable d'abattre cette endroit de ses seuls poings. Le vent souffla, sillonnant la pièce de son courant d'air chaud par la porte ouverte, que le Lysien s'empressa de refermer sans pour autant mouvoir son expression renfermée.
Le géant regarda fixement le Capitaine.
- Cela faisait longtemps, mon ami. Qu'est devenu votre air jovial?
- Je l'ai laissé à Braavos, en compagnie d'une partie de moi même, lança t-il.
- Une partie seulement?
Il acquiesça du regard.
- Et quel est le motif de votre visite? dit le prêtre sans changer son expression
Un court silence se fit. Le capitaine eut un sourire serré.
- Je dois prier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:12

par Dracnor » il y a un an
Joueur : Dracnor, alias le Barman des Mégalos



RP de présentation


Lord Elston de la maison Frey, seigneur des Jumeaux



Image



Lord Elston Frey est le fils et héritier de feu Lord Lothar Frey et de sa femme, Lady Tysane Darry. Ce mariage était le fruit d’une longue politique d’alliance de la maison Frey, qui s’efforça de renforcer ses liens avec ses voisins du Conflans. Ainsi Frey épousèrent Darry, Mouton, Whent et même Tully. La fertilité des Frey était alors telle que quelques années avant la naissance d’Elston, naquit Hosteen Frey, benjamin de Lothar, et par conséquent futur oncle d’Elston. Ce nouveau frère n’était pas le bienvenu : étant donné son âge, la comparaison entre lui et le futur héritier de Lothar serait inévitable. Et c’est bel et bien se qu’il advint : Hosteen six ans quand Elston naquit, et on ne tarda pas à faire remarquer qu’Hosteen était, au même âge plus grand et plus déterminé. Des considérations certes stupides concernant de jeunes enfants, mais qui promettait de se faire de plus en plus problématique. Par bonheur ou par malheur, le hasard s’en mêla. Le fléau de la Mort Jaune s’abattit sur la région. Population comme seigneurs furent décimés en un mois, sans pour autant qu’une solution ne soit trouvée. Et puis le mal s’en alla, comme il était venu. Des Frey ne restaient qu’Elston et Hosteen. Des preuves de la légendaire fertilité ne restaient qu’un oncle âgé de six ans de plus que son neveu. La Mort Jaune fut bien cruelle.


Image
Les Jumeaux, demeure des Frey depuis la Conquête, dont le pont enjambe la Verfurque



Elston et Hosteen grandirent ensemble aux Jumeaux. Hosteen, à la grande surprise des nobliaux locaux, accepta son simple rôle d’oncle : plus jamais il ne dénigra Elston, et mit un point d’honneur à toujours lui offrir son soutien. Oncle et Lord formèrent rapidement une équipe. Le premier était estimé par les soldats, le second par les marchands. Les boniments du premier, le second les rapprochait de la réalité. La maison Frey prouva au Conflans qu’avoir frôlé l’extinction ne les rendait pas plus faible.

Les deux Frey finirent par arriver en âge de se marier. Suivant l’avis d’Elston, Hosteen épousa Lady Alyssa Mallister. De leur union naquit Alyn Frey. Le frère de Lady Alyssa mourut quelques mois plus tard, lors du naufrage d’un des rares bâtiments de la flotte de Salvemer. Alyn Frey devint ainsi Lord de Salvemer. Elston, quant à lui, épousa Shella Darry. Elle lui donna deux enfants : un héritier, Danwell, et une fille, Celia.


Image
Vie du port de Salvemer, demeure ancestrale des Mallister et désormais des Frey de Salvemer



Les années passèrent. La Verfurque coulait, égale à elle-même, alors que les deux survivants de la Mort Jaune vieillissaient. Elston vécu donc comme seigneur du Pont, eut de nombreuses conquêtes mais aucun bâtard reconnu, et fit prospérer les affaires de la maison. La position stratégique des Jumeaux y joua un rôle certain : c’est le dernier point de passage sur la Verfurque avant le Trident, les gués en amont sont dans une région marécageuse et évitée des voyageurs. Le Lord est aujourd’hui un vieil homme, veuf, âgé de 52 ans mais toujours élégant et aussi apprécié du beau sexe que dans sa jeunesse. On le dit dur en affaire et autoritaire, deux traits qui expliqueraient la renaissance de la famille Frey. Si cette dernière a autrefois été tentée de gagner en indépendance par rapport aux Tully, sa démographie ne le lui permet plus, et Elston est un vassal fidèle, tant des Tully que de la couronne, sachant se rendre utile par son efficacité et sa polyvalence.


Image
Lord Elston Frey, seigneur des Jumeaux



Son oncle, Hosteen, grâce à son mariage, est désormais le seigneur de facto de Salvemer. Sa femme a pendant les premiers mois essayé de lui tenir tête mais est aujourd’hui effacée, et lui accorde sa totale confiance. Ce revirement en a surpris plus d’un, qui supposèrent violences, talents cachés de diplomatie, ou façade stratégique. La vérité, si tant est qu’elle soit, n’est pas connue et n’est plus cherchée : le temps des Mallister de Salvemer s’est achevé, celui des Frey de Salvemer a débuté. L’oncle Frey a repris en main la garde locale, se battant contre ses comportements laxistes et allant jusqu’à partager les repas des soldats pour gagner leur estime. On dit Hosteen bourru, direct. Ses adversaires le traitent d’hypocrite, lui en rit. Malgré ses 58 ans, on peut encore le voir, épée en main, sur le sable de la caserne.


Image
Hosteen Frey, oncle et frère de cœur de Lord Elston



Son fils, Alyn, cousin d’Elston, maintenant âgé de 28 ans. On le voit souvent accompagnant son père, ou accompagné d’une belle jeune fille. Il a de toute évidence hérité de la beauté de son cousin, et se fait déjà surnommer Elston le Jeune par les mères de ses conquêtes. Si sa beauté le rapproche de son cousin, son goût pour les armes fait de lui le fils de son père. On l’entend même parfois déclarer qu’une rébellion Greyjoy le ravirait au plus haut point, et lui permettrait de prouver sa valeur. Ce joli minois emprunt de la fougue de la jeunesse porte de jure le titre de Lord de Salvemer, mais délaisse ces affaires à son père. Il a d’ors et déjà refusé plusieurs propositions de mariages, arguant ne pas vouloir s’enfermer dans le donjon que sont les vœux. Toutefois, si le seigneur des Jumeaux s’en mêle, il se pourrait que cette décennie voit enfin le Jeune marié, et perpétuer la lignée des Frey de Salvemer.


Image
Lord Alyn Frey, seigneur de Salvemer et cousin de Lord Elston



On en sait moins des deux enfants de Lord Elston. Son fils Danwell, 20 ans, héritier des Jumeaux, est un combattant aguerri, respecté des soldats, mais dépourvu du talent de son oncle pour les bourrades dans le dos et autres chopes partagées qui soudent une troupe. Il serait hautain, voire même tyrannique et trompeur selon ceux qui ont eu à répondre à une convocation déplaisante. Son père lui cherche encore un parti convenable. Sa fille, Celia, 18 ans, a rarement quitté les Jumeaux, mais passe pour être une beauté rare et délicate, digne de son père. Elle a été mariée il y a deux ans par son père à Lord Thales Arryn, et entretient depuis des relations tendues avec sa belle fille. Pour des raisons sujettes à spéculations, elle n’a pas encore eu d’enfants.


Image
Danwell Frey, fils de Lord Elston, héritier des Jumeaux



Image
Celia Arryn, née Celia Frey, fille de Lord Elston et femme de Lord Arryn



Tel est donc l’état de la maison Frey lors de la rébellion Feunoyr avortée : Lord Eston Frey des Jumeaux, le cousin Lord Alyn Frey de Salvemer, l’oncle Hosteen Frey de Salvemer, le fils héritier Danwell Frey des Jumeaux, et la fille Celia Arryn des Eyries, née Celia Frey. Gageons qu’elle saura retrouver et dépasser sa stabilité d’antan.

La Verfurque coule, fidèle à elle-même. Les Frey se baignent toujours dans la même rivière.


Image
Dernière édition par Dracnor le il y a un an, édité 1 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:15

par DrunlyWolf » il y a un an
Mon RP de présentation! hail to Greyjoy!


Greyjoy_coat_sigil.png
   Greyjoy_coat_sigil.png (75.52 Kio) Consulté 339 fois



Enfin me direz vous ? Sauf pour vous petites âmes littéraires sensibles.


Voici venir Torwyn Greyjoy , Grand Dict .... seigneur des Iles de Fer. ce seigneur incroyablement beau et fort est marié à Ingrid , une grande brune aux cheveux cours , ceux ci ont un jeune enfant de 6 ans , s'appelant Dalton.
Torwyn est un grand guerrier , maniant aussi bien son épée que sa hache de guerre , est très fort et est un grand meneur d'hommes.
Du haut de 28 ans , cet homme a une chevelure brune et longue , il est très massif mais fait preuve d'intelligence , dans la limite du possible pour un Greyjoy.

rollo_lothbrok_by_orpheelin-d7s4bdm.jpg
   rollo_lothbrok_by_orpheelin-d7s4bdm.jpg (129.51 Kio) Consulté 339 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anarchnid

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   Mer 15 Nov - 22:15

par ShinjuMabel » il y a un an
RP de présentation

Elsa Stark, 36ans


Direwolf-game-of-thrones.jpg
   Direwolf-game-of-thrones.jpg (8.67 Kio) Consulté 329 fois



Enfant des Boltons, elle a hérité de leur amour de la cruauté et de la ruse. Les rumeurs racontent que dans sa jeunesse, elle aurait été initiée précocement au doux art de l'écorchage humain. Cependant de constitution très faible, elle fut très vite mise à l'écart par sa famille refusant qu'un être faible soit des leurs.

Lors de la précédente révolte des Boltons envers leur suzerain, elle épousa Rodrik Stark à Winterfell pour apaiser le conflit. Ainsi en s’échappant de l'influence de sa famille à Fort-Terreur, elle prenait l'ascendance sur sa maison natale tout en nourrissant ses rêves de grandeur et domination.
Dernière édition par ShinjuMabel le il y a un an, édité 1 fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour 0 - sauvegarde du sujet Booknode (manque la mise en forme)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Megalovania :: MV archivés :: MV Game of Thrones V1 (achevé)-
Sauter vers: